methode_auto_tip
0
0

Méthode auto-tipi contre les blocages émotionnels

Accueil » Articles divers » Méthode auto-tipi contre les blocages émotionnels

Bienvenue sur Prendre Confiance ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute découvrir Le club des Actionneurs :  la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie : cliquez ici pour en savoir plus (c’est gratuit !) 🙂

Et si la méthode auto-tipi était la solution à tous vos blocages émotionnels ? Elle ne prétend pas éliminer d’un coup de baguette magique vos émotions négatives. Ni expliquer leur cause exacte. Mais, à la suite d’un ensemble d’exercices, elle vous libère directement des chaines des sentiments handicapants. Phobie, colère incontrôlable, inhibition, tout cela peut se traiter avec cette forme de thérapie. Pratiquement, elle invite à revivre une sensation désagréable afin de s’en affranchir. Ceci, pour qu’à la fin, la confiance en soi et le lâcher-prise en sortent vainceurs.

Comment appliquer soi-même la méthode tipi alors ? Trouvez les réponses dans cet article.

Méthode auto-tipi, un allié pour neutraliser vos émotions handicapantes

Colère incontrôlée, peur paralysante et/ou nervosité continue, cela vous parle ? Voilà des signes qui révèlent bel et bien un blocage affectif. Naturellement, les hommes savent gérer les émotions. Comme il s’agit de réactions normales émises par le corps, elles restent éphémères. Toutefois, pour une raison ou une autre, il arrive que le mécanisme d’auto régulation émotionnelle cesse de fonctionner. C’est ainsi que les émotions deviennent des obstacles dans différents domaines de la vie. Les blessures non traitées freinent en effet l’épanouissement personnel. Mais heureusement, la méthode auto-tipi vous donne la possibilité de rétablir le contrôle émotionnel, processus automatique chez l’être humain.

Certaines connaissent cette technique sous l’appellation « régulation émotionnelle ». Alors que d’autres utilisent le terme « technique de revécu sensoriel » pour la nommer. Dans tous les cas, ils font référence à la même approche : TIPI ou la Technique d’Identification des Peurs inconscientes. À en croire son fondateur, Luc Nicon, elle permet au prime abord de détecter les peurs inconscientes. Puis, de les dépasser afin de vivre à nouveau dans la sérénité. Selon le principe de la méthode auto-tipi, il semblerait qu’à l’origine de tous nos blocages se cache effectivement la peur intérieure. Celle qui nous empêche de parler à telle personne, de pratiquer telle activité ou bien d’assister à tel événement. Si nous parvenons à la surmonter, alors, nous arriverons à mieux vivre les problèmes ci-après.

Toutes les formes de peur

regulation_emotionnelle

 

Une peur en masque assurément d’autres. C’est pour cette raison que la technique de revécu sensoriel est fréquemment recommandée pour traiter les peurs inconscientes et les phobies. Tout comme l’angoisse, l’anxiété ainsi que la dépression. À ce propos, nous avons évoqué la méthode auto-tipi comme solution dans quelques-uns de nos articles. Par exemple pour gérer la « peur instinctive, une émotion primaire chez l’homme. »

Bien sûr, elle est capable de vous aider à surpasser des craintes plus spécifiques comme :

Les émotions négatives

Les accès de colère et la tristesse, au même titre que la peur panique, constituent des barrières à l’évolution personnelle. Luc Nicon pense d’ailleurs que toutes les affections envahissantes résultent d’une seule et même source : l’appréhension de la mort. La méthode auto-tipi se propose de transformer ces ressentis néfastes en quelque chose de positif.

Les addictions et les troubles comportementaux

Les troubles obsessionnels du comportement apparaissent à la suite des émotions perturbatrices. En effet, celles-ci influencent directement les attitudes d’un individu.
Lorsque la peur, la morosité ou l’irritation nous submerge, on a tendance à se ruer sur autre chose pour compenser. Les troubles alimentaires en sont l’exemple parfait. De même que les addictions à la drogue ou l’alcool.

Comment TIPI délivre les phobiques, les coléreux et les inhibés ?

C’est simple : la méthode auto-tipi invite au revécu sensoriel jusqu’à ce que la personne éprouve la paix. Quoiqu’elle agit très rapidement, entre une fraction de seconde à 12 minutes au maximum. À l’opposé des autres disciplines, elle ne sert pas à expliquer les facteurs déclencheurs. Elle opère instantanément et se réalise en toute autonomie. Le plus important, elle se focalise uniquement sur les ressentis indésirables du pratiquant comme les :

  • mains moites ;
  • palpitations ;
  • tensions musculaires.

Lorsque le sujet s’autorise à éprouver ces manifestations physiques, elles disparaissent progressivement. Autrement dit, plus le phobique et l’inhibé évoquent ces sensations désagréables, plus elles s’estompent. Visiblement, la méthode auto-tipi joue sur la mémoire sensorielle afin de favoriser le bien-être. À force de se rappeler une situation déplaisante, la relation du corps avec cet événement finit par changer. À ce moment-là, le lâcher-prise et la sérénité remplacent le sentiment d’inconfort éprouvé plus tôt.

Cela va de soi qu’au début, l’expérience évoque des souvenirs douloureux. Mais si on les laisse envahir notre corps, ils se dissiperont d’eux-mêmes. Tel est le pouvoir de la régulation émotionnelle : faire répéter consciemment aux bloqués les mauvais moments pour les affranchir. S’ils consentent bien entendu à suivre les approches de la méthode auto-tipi.

À l’instant où le corps cesse de réagir agressivement à la pensée de la situation anxiogène, les émotions deviennent donc stables. Car si celles-ci provoquent des réactions corporelles, l’inverse est tout aussi valable. Pour dire que le plan physique et le plan affectif sont étroitement liés. Si l’un subit un déséquilibre, cela se répercute sur l’autre. Pareillement, si l’un se stabilise, l’autre en fait de même.

Le déblocage émotionnel, un pas vers la confiance en soi

Lever les barrières émotionnelles aide à retrouver une bonne estime de soi. C’est dans ce sens qu’appliquer la méthode auto-tipi est tout indiqué. Assurément, lorsque vous vous sentez bien dans votre peau, la confiance revient naturellement. Et pour cause, le comportement envers soi-même ainsi qu’envers les autres change.

  • Au lieu de laisser la peur du rejet vous gagner, vous apprenez à dire non sans culpabiliser.
  • Vous arrêtez de vous dévaloriser et agissez avec assurance.
  • Échanger avec les autres comme parler en public ne vous effraie plus autant.
  • Vous commencez à vous accepter et vous aimer tel que vous êtes.

Manifestement, ce sont les sentiments polluants qui nourrissent le manque de confiance en soi. À cet égard, le rôle de la méthode auto-tipi consiste à les éliminer. Tant qu’ils prennent le dessus, il devient difficile de croire en soi, en son potentiel et surtout, en la vie. Remarquez que le mal-être favorise l’inaction ainsi que l’adoption des mauvaises attitudes. Dès lors, l’inhibé se retrouve à vivre dans un cercle vicieux sans fin.

En résumé, le schéma se présente de la manière suivante.

 Blocage émotionnel ⇒ comportement fuyant ⇒ repli sur soi ⇒manque de confiance 

Afin de s’en sortir, voici ce que vous propose la méthode TIPI.

Revécu sensoriel ⇒ disparition des sensations physiques désagréables ⇒ équilibre émotionnel ⇒ confiance en soi 

Pratiquer la méthode auto-tipi : 4 exercices simples à faire sur-le-champ

 

Là, tout de suite, découvrez comment agit sur vous le principe de la régulation émotionnelle. À travers les étapes ci-après, vous aurez l’occasion de tester dans l’immédiat l’efficacité de l’auto-tipi. Contrairement à la méthode tipi en différé, celle qui impose l’accompagnement d’un praticien, elle vous offre le privilège de le réaliser vous-même. Cela rend d’ailleurs cette technique l’une des plus simples et les plus rapides à pratiquer.

Vous êtes prêts ? Passons à l’action !

Pensez à une situation anxiogène pour commencer la méthode auto-tipi

Je vous invite à songer à un souvenir, une expérience qui vous rappelle une sensation physique désagréable. Par exemple, la minute où l’avion s’est décollé puis vous avez subitement éprouvé un malaise inexplicable. Pourquoi pas ce moment durant lequel votre prise de parole en public tourne en bafouillement sans fin ? Ou bien cet instant pendant lequel vous êtes obligés de prendre l’ascenseur. Vous avez compris le concept : cherchez au fin fond de votre mémoire UNE situation source d’émotions handicapantes.

Dès lors qu’un événement en particulier vous revient à l’esprit, laissez la méthode auto-tipi agir. Pour ce faire, fermez tout d’abord les yeux. Revivez la scène telle qu’elle est. Vous entrez dans l’élévateur, l’appareil monte, les sensations physiques désagréables commencent à se manifester. Vous les ressentez directement, n’est-ce pas ? Comme si vous endurez ce « cauchemar » une deuxième fois. Le rythme cardiaque qui s’accélère, l’impression de suffoquer sans parler des tensions corporelles. Tenez bon ! Nous sommes au cœur de la régulation émotionnelle.

Accueillez les sensations physiques désagréables

Nous arrivons au point crucial : cette fraction de seconde où vous envisagez à tout prix de refouler les ressentis. Les pratiquants de la méthode auto-tipi passent tous par là, rassurez-vous. C’est un fait : l’être humain est conditionné à fuir ce qui l’incommode et le fait souffrir. Toutefois, cette fois-ci, prenez votre courage à deux mains. Plutôt que de repousser cette vague d’agitation pénible, laissez-les vous envahir. Lutter contre ces troubles physiques ne sert qu’à renforcer leur puissance. Alors que le contraire vous aide à les éliminer une bonne fois pour toutes.

Ainsi, focalisez-vous sur ces sensations. Écoutez-les, ressentez-les et autorisez-les à s’exprimer librement. Elles reflètent vos émotions actuelles. Des émotions désagréables auxquelles vous avez longtemps renié. Aujourd’hui, à cet instant T, avec la méthode auto-tipi, vous vous donnez les moyens de les déraciner.

Pendant ce processus, plus ou moins inconfortable, gardez toujours les yeux fermés. Cette activité, au premier abord anodine vous aide à maintenir la concentration. Autrement dit, à porter exclusivement votre attention sur l’expérience sensorielle.

Lâchez prise !

Restez spectateur des troubles anxieux qui se manifestent au lieu de tenter de vous accrocher à quelque chose.

  • Évitez d’analyser l’origine ou la cause du phénomène.
  • Écartez les jugements et les pensées.
  • En somme, vivez uniquement dans l’ici et maintenant pour harmoniser les sens avec l’esprit !

Ressentez la paix pour terminer la méthode auto-tipi

Vous avez l’impression que la régulation émotionnelle dure depuis une éternité ? C’est compréhensible étant donné l’inconfort auquel elle vous expose à l’instant présent. Elle prendra fin lorsque le calme s’installera à la suite des désordres physiques. Néanmoins, avant d’atteindre la sérénité, vous passerez sans nul doute par différentes sensations. Comme vous allez l’expérimenter, elles évoluent au fur et à mesure de la pratique. Certaines vous accapareront plus que d’autres. Mais vous verrez qu’à la fin, elles s’estomperont d’elles-mêmes.

En attendant, continuez à observer sans a priori ce qui se produit lors de la méthode auto-tipi. Vous arriverez à redevenir serein au bout de quelques minutes. Normalement, cela prend quelques secondes à 12 minutes, au plus tard. Quoique le résultat dépend uniquement du niveau d’inconfort éprouvé. Voilà pourquoi il se peut que cela prenne plus de temps que prévu pour vous. Ou, à la bonne heure, elle opère plus tôt que le temps escompté.

En tout cas, les résultats sont immédiatement tangibles après cet exercice. La preuve ? Pensez de nouveau à la situation anxiogène de tout à l’heure. Constatez par vous même que le malaise a disparu. Du moins, grâce à la méthode auto-tipi, vous revivez plus positivement et plus sereinement les faits.

Appliquez la régulation émotionnelle partout, à tout moment

Vous pouvez bénéficier des bienfaits de la technique du revécu sensoriel en tout temps. À la différence des autres disciplines, elle n’impose aucun lieu de prédilection. Et encore moins, un moment précis de la journée. Aux besoins, vous pourrez toujours faire appel à son aide. Tant que vous avez la volonté de le pratiquer, c’est l’essentiel. De la volonté, oui, car revivre une situation anxiogène fait perdre les moyens. Un manque de motivation risquerait ainsi de rompre le processus de rééquilibrage.

La méthode auto-tipi, d’après ce que nous avons pu voir, est un levier de l’épanouissement personnel. Simple, rapide et efficace sur le long terme, elle confère une maitrise de soi plus poussée. Tant sur le plan physique, spirituel qu’émotionnel. Pour autant, il faut se rappeler qu’elle possède ses propres limites. Comme la majorité des pratiques d’ailleurs. Quoi qu’il en soit, la meilleure manière de tester son opérationnalité est de se mettre à sa pratique.

À vous de jouer !

Comment avez-vous trouvé cette pratique de la régulation émotionnelle ? Combien de temps cela vous a-t-il pris ? Avez-vous ressenti les bienfaits de cette méthode auto-tipi ? Pensez à partager votre expérience et votre avis sur le sujet dans les commentaires. 

 

 

 

 

 

Partager cet article !

Redonnez du SENS à votre vie.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

Cet article vous a plu ?

Découvrez le club des Actionneurs :

Parce qu’être soi n’est pas négociable.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

En vous inscrivant au club des Actionneurs vous accédez immédiatement à :

  • La formation vidéo Comment redonner du SENS à sa vie accompagner de son workbook au format PDF.
  • 2 livres électroniques : Le petit guide pratique de la confiance en soi (84 pages) et De l’idée au projet de vie (70 pages)
  • Et pas mal d’autres surprises…

100% gratuit. Aucune carte de paiement requise.

Mathieu Vénisse

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée l'écosystème "Penser et Agir". C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne et plusieurs sites internet dédiés dont Prendre-Confiance.fr fait partie. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

OFFERT : + de 2h de formation vidéo pour redonner du SENS à votre vie :