Manque de confiance en soi
0
4
0
4

Le manque de confiance en soi : un vrai fléau pour notre génération

Accueil » Développer la confiance en soi » Le manque de confiance en soi : un vrai fléau pour notre génération

Bienvenue sur Prendre Confiance ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute découvrir Le club des Actionneurs :  la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie : cliquez ici pour en savoir plus (c’est gratuit !) 🙂

Avez-vous remarqué qu’aujourd’hui, tant de personnes ont une faible estime de soi ? Et pourtant, on est censé vivre nos plus belles années. L’évolution technologique et la connectivité sont supposées nous faciliter la vie et, en même temps, nous aider à atteindre nos objectifs plus aisément. Mais paradoxalement, on semble aussi plus malheureux que jamais. De quoi avons-nous besoin de plus ? Pourquoi ne parvenons-nous pas encore à être tout simplement épanouis ? Et si je vous disais maintenant qu’il pourrait s’agir du manque de confiance en soi. La confiance en soi est effectivement quelque chose qui peut impacter considérablement, négativement ou positivement, votre quotidien. Il s’agit tout simplement de la façon dont vous vous sentez par rapport à vous-même.

En réalité, c’est vous-même qui jugez votre valeur. Et c’est justement pour cette raison que cette perception que vous avez de vous-même a une influence si profonde sur vos choix, vos décisions et vos actions. Elle vous guide, vous oriente et vous dit ce que vous êtes capable de faire ou digne de recevoir. Alors, si votre confiance en soi est insuffisante, vous ne pourrez jamais être heureux.

Manque de confiance en soi : pourquoi tant de personnes en souffrent ?

Pour tenter d’expliquer ce phénomène, revenons à un article paru en 2013 sur le blog américain Wait But Why, s’intitulant « Why generation Y yuppies are unhappy ». En traduction littérale, on aura « Pourquoi les yuppies (pour Young Urban Professional) de la génération Y sont-ils malheureux ? ». En effet, ce texte a eu un écho énorme dès sa première publication. Et pour cause, il a apporté quelques explications puissantes et pertinentes sur les raisons qui empêchent aujourd’hui les millénaux (nés dans les années 80 et 90) d’être heureux. Le manque de confiance en soi, bien qu’il n’est pas mentionné dans l’article initial, peut d’ailleurs s’expliquer par le même raisonnement.

Dans cet article, je vais essayer de résumer et de faciliter autant que possible la compréhension de la théorie. Alors, nous (la génération Y) avons eu la chance de naître dans un contexte économique plus prospère que celui de nos parents (les baby-boomers). Ces derniers ont été éduqués par des parents fortement marqués par les deux Guerres. Ce qui les encourageait à rechercher la stabilité. Cette tendance s’est inversée lorsque nos parents à nous ont vu les opportunités se présenter une à une. Le manque de confiance en soi peut donc être dû au fait qu’on nous a fait croire que tout est possible.

complexe d’infériorité

S’agit-il donc d’un impact de notre éducation ?

Pour faire simple : oui. L’éducation qu’on a reçue a mis en exergue le fait que nous sommes uniques, spéciaux. Mais vous le savez très bien, pour être « spécial », il faut également sortir du lot. Et c’est justement là qu’a commencé notre tendance à nous concentrer sur ce qu’on n’a pas. On recherche constamment à nous distinguer, de quelle que manière que ce soit. On veut être différent. Et le manque de confiance en soi a pointé son nez quand nous avons constaté que nous n’avons rien de plus que notre voisin, notre collègue, notre ami…

Aussi, il nous faut toujours quelque chose de plus (justement pour se différencier). Mais le fait est que, souvent, nous ne savons même pas ce que ce « plus » que nous recherchons tant représente. Alors, notre esprit se concentre sur ce qu’on n’a pas puisqu’il n’arrive pas à trouver cette « manière spéciale » de se distinguer. On va avoir la tendance à nous comparer à tout le monde.

À quel point le manque de confiance en soi peut-il être dévastateur ?

Inévitablement, un problème de confiance en soi finit par affaiblir notre estime de soi. Nous ne savons plus faire la différence entre ce qu’on vaut réellement et ce qu’on pense devoir valoir. Et c’est justement à cause de cette manière de penser qu’on sabote nous-mêmes nos chances de réussir et d’être heureux. Une faible estime de soi entraîne effectivement des comportements défavorables. Vous allez notamment :

  • Manquer des opportunités ;
  • Développer un complexe d’infériorité ;
  • Encourager un discours interne négatif ;
  • Avoir des difficultés relationnelles, causées par votre manque de confiance en soi ;
  • Être en proie aux comparaisons ;
  • Voir votre motivation et votre intérêt baisser…

Et tout cela (et bien d’autres encore) vous empêchera d’être heureux et épanoui dans la vie.

Bien évidemment, il ne s’agit là que quelques exemples des signes d’une mauvaise en soi et des répercussions qu’elle peut avoir. Vous pouvez revoir notre article sur « gagner confiance en soi » pour découvrir les autres aspects de ce problème.

Voici 5 habitudes que les personnes confiantes évitent de faire

Vous savez maintenant comment votre perception envers vous-même peut vous empoisonner le quotidien. Mais alors, comment combattre le manque de confiance en soi ? Si nous avons déjà vu quelques exercices pour booster la confiance en soi, concentrons-nous aussi sur les comportements qu’on doit éradiquer de notre routine pour arriver au même résultat. Aujourd’hui, nous allons effectivement nous pencher sur 5 mauvaises habitudes à se défaire pour être plus confiant.

Laisser les croyances limitantes les dominer

Les croyances limitantes sont plus dangereuses que vous ne le pensez. Elle vous « limite ». Elle vous oblige à rester dans votre bulle, sans jamais en sortir. Mais vous le savez très bien : « qui ne risque rien n’a rien ». Alors, pour contrer le manque de confiance en soi, commencez par réorganiser vos pensées.

  • Arrêtez de vous trouver des excuses pour ne pas avancer.
  • Bousculez la chance.
  • Provoquez le destin.
  • Libérez-vous de toutes les pensées négatives.
  • Soyez pleinement conscient de ce que vous pouvez faire.
  • Pratiquez l’auto hypnose pour avoir confiance en soi, si besoin.

Abandonner facilement

Plusieurs raisons peuvent vous inciter à abandonner très facilement :

  • Des attentes disproportionnées par rapport à la réalité (le problème n’est pas vos capacités de réussite, mais votre objectif inatteignable) ;
  • Le perfectionnisme qui vous encourage à vouloir tout ou rien (le manque de confiance en soi vous fera penser que soit vous êtes le plus intelligent, soit vous êtes le plus bête, il n’y a pas d’entre-deux) ;
  • L’hyperémotivité (vous allez abandonner dès que vous ferez face à un problème) ;
  • La confusion entre vouloir et devoir (vous aurez du mal à entretenir votre motivation si vous avez constamment la sensation d’être obligé à faire quelque chose) ;
  • Le manque de soutien (de la part de votre entourage, mais aussi de vous-même)…

Alors, que faire ?

  • Fixez des objectifs SMART (spécifique, mesurable, atteignable, réaliste et temporel – le moyen idéal pour combattre le manque de confiance en soi).
  • Travaillez sur l’acceptation de soi (reconnaissez vos faiblesses et vos limites).
  • Apprenez à gérer vos émotions.
  • Déterminez ce que vous voulez dans la vie et sachez dire non sans culpabiliser quand on vous demande de faire quelque chose que vous ne voulez pas.
  • Entourez-vous de personnes qui pourront vous soutenir.

Chercher l’approbation de tous

Une faible estime de soi encourage également le sentiment d’insécurité. C’est pourquoi vous hésitez à donner votre avis, pour ne frustrer personne ou pour qu’on ne remarque pas votre « incapacité ». Vous n’arrivez pas à prendre une décision et vous y tenir, dû à votre manque de confiance en soi. Mais par-dessus tout, vous avez besoin de reconnaissance. Vous n’êtes bien que si on vous félicite. Vous ne commencez rien, sans qu’une personne valide votre projet. Et naturellement, vous avez aussi peur du regard des autres.

Alors, que faire ?

  • Reprenez d’abord le contrôle de votre vie.
  • Reconnaissez votre responsabilité dans vos actions et vos réalisations.
  • Donnez la priorité à vos besoins.
  • Recherchez l’amour, la motivation, la reconnaissance et le soutien en vous.
  • Essayez de comprendre vos réactions, vos dépendances, vos pensées négatives pour les combattre.
  • Recommencez à tout simplement croire en vous.

ne pas croire en ses capacités

Être constamment dans le jugement, symptôme du manque de confiance en soi

Nous, les êtres humains, avons le besoin de donner un sens à tout. Et c’est pour cela que nous jugeons aussi tout, surtout les personnes qui nous entourent. D’ailleurs, avoir une bonne capacité de jugement peut être particulièrement efficace dans certains cas. Cela assure en quelque sorte notre bien-être émotionnel et psychologique. Mais saviez-vous que cette habitude peut également être problématique ? En règle générale, cela vous encourage en effet à vous attarder sur le caractère superficiel d’une chose.

Mais une personne sûre d’elle et qui n’est pas sujette au manque de confiance en soi a toujours une réponse aux « Pourquoi ? ». Elle n’est pas du genre à juger hâtivement, d’autant plus qu’elle sait que tout le monde a quelque chose à apporter. Chaque individu a sa valeur et peut donc contribuer à une cause commune. Bien évidemment, cette empathie et cette bienveillance s’appliquent également à soi. On arrête de nous juger trop sévèrement et on se penche plutôt sur la recherche de solutions. D’autres astuces peuvent également inclure :

  • La compréhension ;
  • L’acceptation :
  • L’ouverture d’esprit ;
  • Le pardon ;
  • L’amour.

Remettre tout au lendemain, signe d’un manque de confiance en soi

La procrastination fait également partie des symptômes d’une faible estime de soi. En effet, elle émane souvent de la peur de l’échec qui, elle-même, est provoquée par une mauvaise confiance en soi. On a tendance à nous dévaloriser, on a peur de ne pas atteindre nos objectifs. Et les « et si » nous pousse alors à tout remettre au lendemain. Il va sans dire que c’est un mal à combattre si on veut réussir dans sa vie. Mais alors, comment ?

  • Apprenez à mieux gérer votre temps.
  • Découpez votre objectif en petits projets facilement réalisables (vous combattrez le manque de confiance en soi beaucoup plus facilement).
  • Organisez vos tâches par ordre de priorité
  • Faites le tri entre l’urgent, l’important et le facultatif.

Comment stimuler votre confiance en soi au quotidien ?

Bien évidemment, la confiance en soi se développe également grâce à de bonnes habitudes à acquérir. Si les astuces pour ce faire sont aussi nombreuses que diverses, la meilleure que je puisse vous partager aujourd’hui est certainement le fait de dire « Je suis le meilleur ». Aussi simple que cela ! Dites-le à haute voix et avec assurance pour combattre le manque de confiance en soi. Répétez ces quatre petits mots à chaque fois que l’occasion se présente. Avant de présenter une réunion. Quelques minutes avant l’entretien d’embauche. Devant la salle d’examen. Et même devant le miroir en début de journée.

Le deuxième conseil consiste à identifier vos qualités. Arrêtez de vous concentrer sur ce que vous n’avez pas ou ce que vous ne pouvez pas faire. Concentrez d’abord votre attention sur ce que vous faites de mieux. Ensuite, utilisez ces informations pour diriger votre vie (choisir un métier passionnant, sélectionner les activités à faire, faire le tri dans votre entourage, trouver le partenaire idéal…). Le manque de confiance en soi ne serait plus un problème quand vous aimez ce que vous faites. D’ailleurs, cette étape s’avère aussi importante pour pouvoir développer vos compétences. Déterminez les axes de votre vie qui ont besoin d’amélioration et travaillez là-dessus pour devenir une meilleure version de vous-même.

La troisième et dernière astuce est de transformer votre peur en énergie positive.

  • Avez-vous peur de rater votre examen ? Et si vous vous lanciez le défi de réussir ?
  • N’arrivez-vous jamais à engager la conversation ? Et si votre challenge pour aujourd’hui serait de faire le premier pas et de braver votre manque de confiance en soi ?
  • Vous empêchez-vous de vous embarquer dans une relation amoureuse pour ne pas être blessé ? Et s’il est temps de profiter du moment présent ?

En résumé

Les raisons qui font que vous manquez de confiance envers vous-même peuvent être très nombreuses, mais il peut surtout s’agir de l’éducation que vous avez reçue. Le monde d’aujourd’hui est effectivement le monde de l’opportunité. On vous répète constamment que vous êtes spécial, mais quand vous ne prenez pas conscience de votre valeur, il est difficile pour vous de vous sentir bien dans votre vie. D’où le manque de confiance en soi.

Mais heureusement, vous pouvez vaincre ce mal-être en arrêtant de nourir vos croyances limitantes, d’abandonner à la première difficulté, de chercher l’approbation des autres, de juger tout hâtivement et de tout remettre au lendemain.

Et vous ? Avez-vous aussi du mal à vous sentir satisfait de votre vie ? Savez-vous pourquoi ? Partagez votre expérience dans les commentaires. Et si l’article vous a plu, cliquez sur le bouton de partage. 

Partager cet article !

Redonnez du SENS à votre vie.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

Cet article vous a plu ?

Découvrez le club des Actionneurs :

Parce qu’être soi n’est pas négociable.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

En vous inscrivant au club des Actionneurs vous accédez immédiatement à :

  • La formation vidéo Comment redonner du SENS à sa vie accompagner de son workbook au format PDF.
  • 2 livres électroniques : Le petit guide pratique de la confiance en soi (84 pages) et De l’idée au projet de vie (70 pages)
  • Et pas mal d’autres surprises…

100% gratuit. Aucune carte de paiement requise.

Mathieu Vénisse

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée l'écosystème "Penser et Agir". C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne et plusieurs sites internet dédiés dont Prendre-Confiance.fr fait partie. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OFFERT : Redonne du SENS à votre vie grâce au club des Actionneurs.