identifier ses compétences
0
5
0
5

Identifier ses compétences, la clé de l’épanouissement professionnel

Accueil » Travailler son image de soi » Identifier ses compétences, la clé de l’épanouissement professionnel

Bienvenue sur Prendre Confiance ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute découvrir Le club des Actionneurs :  la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie : cliquez ici pour en savoir plus (c’est gratuit !) 🙂

La performance et la productivité reposent sur trois éléments clés : les connaissances, les aptitudes et les compétences. Mais aujourd’hui, nous allons nous pencher uniquement sur le dernier point, car il vous permet d’élaborer un meilleur objectif de carrière et de promouvoir l’épanouissement personnel. Définir ses compétences est effectivement la première étape pour choisir un métier en cohérence avec vos capacités et vos passions. Cela vous garantit également d’établir un projet professionnel efficace et réalisable. Bien évidemment, c’est essentiel pour mieux faire face à la pression, mais surtout pour éviter l’épuisement et l’ennui au travail. Pour identifier ses compétences, divers exercices peuvent alors s’avérer utiles. Mais dans la majorité des cas, il s’agit de cultiver la connaissance de soi, de se baser sur son savoir-faire, d’effectuer un bilan de compétences ou encore d’identifier ses soft skills.

Quelle est la différence entre compétences et connaissances ?

Les connaissances et les compétences sont tous deux des ingrédients qui déterminent en grande partie le niveau d’habileté d’une personne dans un domaine donné. Si les deux termes sont souvent utilisés de manière interchangeable, ils se réfèrent bien à deux choses différentes. Quand on parle d’identifier ses compétences par exemple, on décrit un ensemble de capacités, de connaissances et d’aptitudes connexes qui vous permettent d’agir efficacement dans une situation particulière.

La plupart du temps, les compétences s’acquièrent par l’expérience. Elles entrent en jeu lorsque vous devez effectuer une tâche ou un métier complexe afin d’atteindre des résultats prédéterminés. Elles se distinguent des connaissances parce qu’elles s’appuient beaucoup sur la pratique. En effet, les connaissances se réfèrent généralement à une compréhension théorique. C’est quelque chose qui peut être transmis de génération en génération et s’acquiert la plupart du temps par le biais de l’enseignement.

Identifier ses compétences se penche sur un tout autre domaine. Par exemple, on peut dire que vous avez acquis de grandes connaissances historiques si vous pouvez vous rappeler des noms et des règnes de tous les empereurs romains. Ou comme exemple simple, vous vous souvenez de la recette d’un gâteau. La compétence, en revanche, c’est votre aptitude à utiliser ce « bagage intellectuel » pour être le meilleur médiateur culturel ou pour créer votre propre dessert signature. Pour identifier ses atouts et compétences, il faut ainsi se tourner vers ce qu’on fait de mieux, ce qui nous permet de briller.

Comment identifier ses compétences ?

identifier ses soft skills

Quoi que vous puissiez dire, les compétences s’avèrent indispensables dans la vie de tous les jours, mais surtout dans le cadre professionnel. Pour décrocher un poste, vous devez notamment démontrer au recruteur que vous avez les capacités nécessaires pour atteindre les objectifs de la société. Bien évidemment, avant de pouvoir se « vendre » efficacement, il faut tout d’abord définir ses compétences. Et justement, plusieurs astuces peuvent vous être utiles dans ce cas. Mais gardez aussi en tête que, les compétences ne se limitent pas à un seul domaine. À vous de trouver les vôtres.

Bien se connaître pour identifier ses compétences

La connaissance de soi est un élément clé de la confiance en soi. Et comme vous le savez déjà, être sûr de soi permet d’ouvrir la porte aux différentes opportunités. Mais saviez-vous que bien se connaître est aussi le secret de l’intelligence émotionnelle ? En effet, vous pourriez ainsi être plus conscient de vos schémas de pensées et de vos réactions. Vous aurez également la maîtrise sur vos sentiments. Cela jouera d’ailleurs en votre faveur lorsque vous souhaiterez mieux gérer le stress, le temps, mais aussi les distractions et les critiques.

La connaissance de soi s’avère également indispensable pour identifier ses compétences. En effet, apprendre à mieux se connaître, c’est aussi apprendre à connaître ses points forts, ses talents, ses intérêts, ses valeurs, mais aussi ses limites, ses motivations et ses pistes de progression. Cela peut ensuite vous aider à vous sentir plus sûr de vous au travail. Vous pourriez alors définir si votre rôle au sein de la société vous convient ou non. Si ce n’est pas le cas, il serait beaucoup plus facile pour vous d’envisager une reconversion professionnelle, en choisissant cette fois-ci un métier en cohérence avec vos capacités réelles et vos passions.

Alors, comment identifier ses compétences en apprenant à mieux se connaître ? Répondez tout simplement aux questions suivantes :

  • Qui suis-je ?
  • Quelles sont mes forces ?
  • Quelles sont mes qualités ?
  • À quoi dois-je mes plus grandes réussites et réalisations ?
  • Quel genre de travail me plaît le plus ?
  • Quels sont mes centres d’intérêt ?

Mais aussi, quelles sont mes faiblesses ? En effet, l’acceptation de soi (de ses points forts et de ses lacunes) fait partie intégrante de cet exercice. D’autant plus que cela est essentiel pour identifier ses atouts et compétences.

Faire le point sur son savoir-faire pour identifier ses compétences

Ainsi, compétences = savoirs (connaissances) + savoir-faire + savoir-être. Alors, pour définir ses compétences, il est également indispensable de se focaliser sur les deux autres points le savoir-faire et le savoir-être. Le savoir-faire se réfère plus à vos compétences techniques (qu’est-ce que vous pouvez faire ?). Tandis que le savoir-être englobe vos qualités humaines (incluant les points forts de votre personnalité).

Dans ce prochain exercice, le but serait donc de faire en sorte que vos capacités et vos désirs soient pris en considération pour correspondre à vos ambitions et à vos objectifs pour l’avenir. N’oublions pas qu’identifier ses compétences permet effectivement de mieux s’orienter dans sa vie.  Si vous ne connaissez pas encore vos propres capacités et limites, vous pouvez commencer par votre expérience professionnelle passée.

  • Vous sentez-vous bien dans votre carrière actuelle ?
  • Quel poste ou quelle activité avez-vous particulièrement apprécié ? Pourquoi ?
  • Quelle mission ne refuseriez-vous jamais d’accomplir ?
  • Quelles sont les valeurs qui vous tiennent à cœur ?

Mais vous pouvez aussi vous pencher sur vos ambitions.

  • Que souhaitez-vous accomplir ?
  • Où voulez-vous aller ?
  • Quel est votre rêve ?
  • Que feriez-vous à coup sûr si vous avez la possibilité de tout faire aujourd’hui ?

Identifier ses compétences en se basant sur le savoir-faire peut également se faire à travers votre parcours scolaire/universitaire… en particulier, lorsque vous n’avez pas encore travaillé jusqu’à maintenant.

  • Quel domaine vous passionne ?
  • Dans quelle matière aviez-vous toujours obtenu de bonnes notes ?
  • Quel sujet vous intéressait particulièrement ?
  • Quelles étaient vos aspirations ?

S’aider d’un bilan de compétences

Les bilans de compétences sont aujourd’hui devenus monnaie courante sur le marché du travail. Pour cause, ce genre d’évaluation profite à tout le monde. Aux :

  • Nouveaux diplômés, pour mieux s’orienter (l’objectif principal de cette démarche pour identifier ses compétences) ;
  • Responsables du recrutement, pour réduire la liste des candidats à interviewer ou à départager les talents ;
  • Chercheurs d’emploi, pour évaluer leurs performances réelles ;
  • Employés, pour progresser dans leur carrière et avoir le contrôle sur ses objectifs.

D’ailleurs, les avantages de cet outil sont tout autant nombreux. Un bilan de compétence permet notamment de :

  • Mesurer les capacités réelles de chacun (les questions et le format peuvent varier selon le rôle et le poste visés) ;
  • Déterminer et communiquer plus positivement les capacités ;
  • Identifier ses soft skills et identifier ses compétences en général ;
  • Aider le personnel (ou s’aider soi-même) à élaborer des plans pour combler les lacunes en matière de compétences ;
  • Encourager une évaluation honnête et fiable ;
  • Reconnaître la passion qui vous anime ;
  • Découvrir le métier ou le domaine qui vous convienne le mieux ;
  • Gagner en confiance en soi

Se concentrer aussi sur les « soft skills »

Identifier ses soft skills peut également s’avérer nécessaire lors de cet exercice. Cela concerne toutes les compétences non techniques. Elles comprennent, entre autres, les compétences interpersonnelles, la communication, l’écoute, la gestion du temps et l’empathie. Pour identifier ses compétences, elles restent également essentielles, car elles permettent à une personne d’être encore plus performante dans son travail.

Supposons par exemple que vous êtes un excellent chef cuisinier, mais que vous n’arrivez pas à bien diriger votre équipe au fourneau, car vous avez du mal à donner des directives claires et concises. Arriveriez-vous à bien faire fonctionner votre restaurant ? De même, vous êtes un excellent atout pour votre société, mais vous ne parvenez pas à bien gérer votre temps. Sauriez-vous organiser votre travail de manière efficace ?

C’est pour cette raison que, pour identifier ses compétences, il est également indispensable de déterminer ses soft skills. Alors, comment les reconnaître ?

  • Demandez à votre entourage les traits de caractère qui vous distinguent le plus ;
  • Interrogez vos anciens collègues ou employeurs pour mieux identifier vos lacunes ;
  • Observez votre rapport aux autres ;
  • Prenez un peu de recul pour évaluer vos réactions dans une situation donnée ;
  • Reconnaissez vos difficultés (en particulier vis-à-vis du relationnel) dans votre vie en général ;
  • Revoyez vos plus grandes réussites et déterminez la partie de votre personnalité qui a contribué à votre réussite…

Quelle est la place du coaching pour identifier ses compétences ?

définir ses compétences

Le coaching professionnel peut également permettre d’identifier ses atouts et compétences. Lorsqu’on choisit une carrière professionnelle, la plupart d’entre nous se contentent de prendre le choix le plus évident qui se présente à lui. Par peur de rater une opportunité ou tout simplement pour s’assurer un flux de revenus régulier dans le plus bref délai, nombreux sont ceux qui ne réfléchissent pas deux fois avant de postuler et d’accepter un poste donné. Mais saviez-vous que vous pouvez aussi choisir l’épanouissement professionnel ? Ne vous contentez pas de la banalité, de l’ordinaire, du normal, du moyennement satisfaisant.

Identifier ses compétences par le biais du coaching professionnel peut d’ailleurs être une excellente solution pour éviter cela. Il s’agit d’un coup de pouce nécessaire pour construire un projet professionnel cohérent et aligné avec vos ambitions, vos passions et surtout vos capacités. C’est ce qui vous garantira alors de concrétiser vos rêves et d’obtenir les meilleurs résultats. Ce serait aussi l’occasion d’apporter des solutions adéquates à vos éventuelles lacunes et faiblesses. Le coach ou le thérapeute peut notamment vous proposer quelques exercices à faire pour développer votre caractère ou pour vous aiguiller vers les meilleures formations à suivre. Identifier ses compétences s’avère également plus facile avec cette aide.

Comment être plus confiant dans ce que vous faites ?

Être conscient de vos capacités et de vos compétences ne suffit pas pour réussir dans la vie. En effet, la plupart d’entre nous ne parviennent pas à atteindre leur objectif non pas parce qu’ils ne savent pas où aller, mais parce qu’ils ont un problème de confiance en soi. Résultat ? Ils autosabotent leurs propres chances. Ils passent la majorité de leur temps « dans la tête » où ils ressassent tous leurs échecs et s’inquiètent de ce que l’avenir leur réserve.

Identifier ses compétences ne sert à rien dans ce cas, car vous vous empêcherez de passer à l’action. C’est justement pour cette raison que vous devriez aussi compléter cet exercice de l’effort de croire en soi et en ses potentiels. C’est une étape incontournable pour que votre projet aboutisse. Alors, que faire pour réapprendre à se faire confiance ?

  • Prenez conscience de vos qualités.
  • Trouvez et assumez votre valeur.
  • Gardez une trace de vos succès.
  • Agissez toujours avec conviction.
  • Ne doutez pas du potentiel de vos ambitions.
  • Dépassez vos croyances limitantes.
  • Focalisez votre attention sur votre objectif.
  • Chaque jour, avancez petit à petit.

Identifier ses compétences : que retenir ?

Le secret d’une vie professionnelle épanouie est certainement la capacité à identifier ses atouts et ses compétences. Cela concerne bien évidemment les capacités techniques, mais aussi les soft skills. Ces derniers vous permettent d’être encore plus performant au travail et dans la vie de tous les jours également d’ailleurs.

Quoi qu’il en soit, vous devez ici commencer par apprendre à mieux vous connaître. C’est la première étape pour déterminer vos ambitions et vos limites. Vous pouvez ensuite considérer votre savoir-faire (que faites-vous de mieux ?). Si besoin, c’est aussi le moment idéal d’effectuer un bilan pour identifier ses compétences. Bien évidemment, tout cela ne sert à rien si vous ne croyez pas en votre propre capacité de réussite. Alors, travaillez également sur votre confiance en soi.

Et voilà ! À vous de jouer maintenant ! 

Si vous avez des questions, des avis à partager, des conseils à donner, n’hésitez pas à laisser un commentaire. Et si l’article vous a plu, cliquez sur le bouton de partage. 

Partager cet article !

Redonnez du SENS à votre vie.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

Cet article vous a plu ?

Découvrez le club des Actionneurs :

Parce qu’être soi n’est pas négociable.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

En vous inscrivant au club des Actionneurs vous accédez immédiatement à :

  • La formation vidéo Comment redonner du SENS à sa vie accompagner de son workbook au format PDF.
  • 2 livres électroniques : Le petit guide pratique de la confiance en soi (84 pages) et De l’idée au projet de vie (70 pages)
  • Et pas mal d’autres surprises…

100% gratuit. Aucune carte de paiement requise.

Mathieu Vénisse

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée l'écosystème "Penser et Agir". C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne et plusieurs sites internet dédiés dont Prendre-Confiance.fr fait partie. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OFFERT : Redonne du SENS à votre vie grâce au club des Actionneurs.