peur des insectes
0
0

La peur des insectes : comment venir à bout de l’entomophobie ?

Accueil » Articles divers » La peur des insectes : comment venir à bout de l’entomophobie ?

Bienvenue sur Prendre Confiance ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute découvrir Le club des Actionneurs :  la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie : cliquez ici pour en savoir plus (c’est gratuit !) 🙂

Les cafards, les grillons, les araignées, les limaces, les fourmis… Ces petites bêtes causent-elles en vous un sentiment de peur, d’angoisse ou de panique ? Alors, il est possible que vous soyez atteint de peur des insectes ou entomophobie. Il s’agit d’une phobie que l’on retrouve assez couramment dans le monde. Elle peut être causée par divers facteurs tels que la sensation d’être attaqué, la crainte de la souillure ou encore d’une piqûre. Bien qu’inoffensive au premier abord, cette peur peut devenir handicapante sur plusieurs aspects. En tout cas, rassurez-vous, car il ne s’agit pas d’une peur incurable ! Il est effectivement possible de surmonter cette phobie grâce à la thérapie cognitive et comportementale, l’hypnose ou encore la réalité virtuelle, par exemple. Je vous détaille tout cela dans cet article.

La peur des insectes : une phobie plus courante qu’on le pense

Vous sentez-vous un peu honteux d’avoir peur de créatures aussi minuscules que les araignées ? Pensez-vous que c’est une phobie plutôt risible et que personne d’autre autour de vous ne peut comprendre ? Détrompez-vous, l’entomophobie s’avère bel et bien commune.

Mais de quoi s’agit-il réellement ? En fait, c’est principalement une peur déraisonnable des insectes. Elle peut être présente chez les enfants comme chez les adultes. Les personnes atteintes peuvent ressentir de l’anxiété ou du dégoût. La crainte de se faire envahir par ces petites bêtes est ce qui alimente généralement cette peur des insectes. Ceci, jusqu’à en avoir des vertiges et des sueurs ou même finir par ne plus vouloir sortir de chez soi.

En effet, cette phobie peut vite devenir un facteur destructeur de la vie sociale de ceux qui en sont victimes. C’est pourquoi il est important de la comprendre. Et plus spécifiquement, il faut connaître ses causes et ses conséquences. Mais aussi, il est crucial de mettre tous les moyens en œuvre afin de la surmonter. Heureusement, il existe plusieurs façons de combattre l’entomophobie.

Qu’est-ce qui peut causer l’entomophobie chez une personne ?

entomophobie

Plusieurs raisons peuvent engendrer la peur des insectes chez un individu. Nous pouvons citer essentiellement le traumatisme généré par une expérience vécue dans l’enfance. Par exemple, un petit qui s’est fait attaquer par des fourmis ou qui a malencontreusement avalé une mouche. Des bambins qui ont été piqués par des abeilles peuvent aussi développer une phobie des insectes.

D’un autre côté, l’entomophobie peut aussi se développer au cours d’un événement majeur que l’on traverse à l’âge adulte. Cela peut même arriver à des individus étant pourtant habitués aux insectes si l’incident est assez important pour le bouleverser. Subir une invasion de sauterelles peut par exemple créer une peur des insectes chez une femme ou un homme adulte.

Outre les attaques, il existe d’autres facteurs pouvant rendre une personne craintive à l’égard des insectes :

  • La peur des piqûres et la crainte d’attraper une maladie ;
  • La phobie d’une éventuelle contamination ;
  • Le dégoût par rapport à l’apparence des insectes ou à la souillure ;
  • Une peur acquise suite aux réactions ou aux avertissements d’un proche vis-à-vis d’un insecte ;
  • Un traumatisme cérébral (lésions, commotions, etc.) qui cause un trouble anxieux ;
  • Des prédispositions génétiques : il existe en effet un lien entre les phobies et les gènes.

Par ailleurs, la peur des insectes est aussi courante chez les individus qui souffrent de dépression et qui ont une faible estime d’eux-mêmes. Ce genre de personnes ont tendance à se renfermer et à adopter un esprit craintif. Ils développent alors un sentiment d’insécurité par rapport à de nombreuses choses. Cela les mène à devenir victimes de multiples peurs et phobies, y compris face aux insectes.

Quelles sont les répercussions de cette phobie ?

L’entomophobie se caractérise la plupart du temps par des signes mentaux et physiques. Pour ne citer que :

  • L’hyperventilation ;
  • Les tremblements ;
  • La bouche sèche ;
  • Les pleurs, etc.

La peur des insectes peut aussi se montrer par un sentiment d’angoisse, voire des crises de panique. En tout cas, les conséquences que cette phobie peut avoir sur la victime ne sont pas des moindres.

Déjà, un entomophobe tend à devenir paranoïaque. Cela, au point de penser qu’il y a des insectes partout. Il pense que ceux-ci peuvent se glisser n’importe quand dans ses vêtements ou même à travers son corps.

D’un autre côté, une personne qui a la phobie de ces petites bêtes peut aussi acquérir une fixation sur la propreté. Son obsession devient même maladive. Cela, au point que sa peur des insectes et sa personnalité maniaque se rapportent non seulement à sa propre personne, mais aussi à son environnement.

Progressivement, l’entomophobe devient alors de plus en plus réticent à garder un quelconque contact avec autrui. Dans certains cas, il finit par ne plus vouloir sortir de chez lui. Cette peur peut ainsi rendre une personne recluse et l’empêcher d’avoir une vie sociale épanouie.

Outre l’évitement, certains individus souffrant de cette phobie finissent aussi par recourir à des substances dangereuses lorsqu’ils font face à leur phobie. Cela peut être des médicaments, de l’alcool ou de la drogue.

Est-il possible de traiter la peur des insectes ?

L’entomophobie est considérée comme une phobie spécifique. En gros, c’est un terme qui désigne une peur que la victime ressent une fois qu’elle est exposée à une situation ou un objet phobogène précis. C’est le type de phobie le plus répandu et on peut compter comme exemples la peur des animaux, la peur de la hauteur ou encore la peur des orages.

La phobie des petites bêtes fait partie de cette sélection. Dans le cas de celle-ci, elle survient lorsque la personne est confrontée à un insecte en particulier : une araignée, une guêpe, une fourmi… La peur des insectes se déclenche aussi quand le sujet se retrouve face à un événement semblable à ce qui a actionné sa phobie.

La bonne nouvelle, c’est qu’il est toujours envisageable de guérir ce type de phobie. Il suffit de passer par un diagnostic clinique puis trouver le traitement adapté. Je vous conseille toutefois de ne pas attendre que le cas s’aggrave pour consulter un professionnel. Pensez à consulter un médecin qui saura vous orienter vers un expert ou des organismes spécialisés dans les troubles anxieux. Vous pourrez ainsi bénéficier de toute l’aide et de tout le soutien dont vous avez besoin.

La peur des insectes : les différentes manières de la combattre

Vous avez subi un traumatisme étant enfant qui vous a valu une peur irrationnelle des insectes ? Vous désirez apprendre à gérer votre peur afin d’améliorer votre qualité de vie ? Rassurez-vous, car il existe plus d’une solution face à ce problème. Dans ce genre de situation, on peut notamment compter sur :

  • La thérapie cognitivo-comportementale ;
  • La thérapie d’exposition et la réalité virtuelle ;
  • L’hypnose ;
  • Les médicaments sous prescription d’un professionnel.

Soigner sa phobie des insectes avec la thérapie cognitivo-comportementale

Il est effectivement possible de lutter contre votre peur des insectes par l’intermédiaire d’une TCC. C’est une méthode qui s’est montrée particulièrement efficace contre les phobies spécifiques. Elle se concentre principalement sur votre manière de penser et la manière dont vous considérez l’origine de votre peur. Vous apprenez par la suite à mieux contrôler vos sentiments ainsi que vos pensées. Ceci, afin de ne pas laisser ces derniers prendre le dessus sur vous.

L’avantage d’une telle thérapie, c’est qu’après le traitement, ses effets perdurent sur le long cours. Par ailleurs, les professionnels l’associent habituellement à différents types de thérapie. Cela, dans le but d’optimiser la guérison de votre peur des insectes.

La thérapie d’exposition et la réalité virtuelle contre l’entomophobie

La thérapie d’exposition et la réalité virtuelle se combinent souvent à la thérapie cognitivo-comportementale. Ces deux méthodes consistent à vous exposer progressivement à la source de vos peurs pour vous aider à vous y habituer. Certes, cela peut sembler un peu brutal au premier abord. Cependant, ce sont des techniques qui vous permettront de modifier petit à petit votre réaction face à ces petites bêtes.

La thérapie d’exposition commence généralement par une séance où vous vous exprimez au sujet de votre peur des insectes. Votre thérapeute poursuit ensuite en vous présentant des images ou des vidéos montrant ce dont vous avez le plus peur. Au fil des sessions, vous avancez jusqu’à être mis en confrontation à de véritables insectes vivants. Tout cela, bien entendu, toujours dans le cadre d’un environnement contrôlé.

En outre, la technologie se met aujourd’hui au service de ce genre de thérapies. Votre psychothérapeute peut s’en servir au cours de votre traitement contre l’entomophobie. La simulation est parfois préférable pour privilégier la sécurité du patient au cours de sa lutte contre sa peur des insectes. D’ailleurs, avec des équipements de cette envergure, il est possible de suivre le traitement sans accompagnateur.

L’hypnose Ericksonienne : une autre technique à envisager

Les experts préconisent cette technique d’hypnose contre différents cas :

  • L’angoisse ;
  • Les troubles obsessionnels ;
  • La dépendance.

Elle consiste à faire entrer le patient dans un état hypnotique. Le thérapeute aide ainsi son patient à se relaxer et parvient par la suite à pénétrer son inconscient. Son rôle sera alors de servir de guide afin de modifier la conscience du sujet.

D’accord, mais quel est donc le rapport avec votre peur des insectes ? Eh bien, l’hypnose Ericksonienne agira de sorte que vous pensiez uniquement à vous focaliser sur des souvenirs positifs. Vous pourrez ensuite vous exprimer là-dessus et dénicher vous-même les moyens dont vous disposez pour venir à bout de votre peur.

Quid des traitements médicamenteux ?

peur des animaux

L’entomophobie peut devenir considérablement handicapante pour votre vie sociale. Pour la combattre, il n’y a rien de mieux que la psychothérapie. En cas de force majeure, il est néanmoins possible que certains spécialistes prescrivent des médicaments afin d’y remédier. Ceci dit, le rôle de ces derniers ne consiste pas à guérir la peur des insectes directement. Tout ce qu’ils font, c’est soulager certains symptômes de la phobie. Ils peuvent par exemple agir sur :

  • Les palpitations et l’hypertension artérielle (par exemple avec les bêta-bloquants) ;
  • L’anxiété et le stress (grâce aux anxiolytiques ou encore par le biais des antidépresseurs).

Selon les conditions, la médication peut se présenter sous forme phytothérapeutique ou allopathique. Retenez cependant que le recours à un traitement médicamenteux relève uniquement de la décision d’un professionnel de la santé. De plus, la FDA n’approuve pas leur usage pour traiter les phobies. Par conséquent, évitez l’automédication et consultez avant tout votre médecin.

Guérir sa peur des insectes en travaillant sa confiance en soi

Le manque de confiance en soi crée souvent en nous la peur d’un grand nombre de choses, si ce n’est pas de tout. Comme vous le savez, la phobie des insectes — notamment de ceux qui sont inoffensifs — peut être générée par cette même raison. C’est pour cela qu’en vue de vaincre toutes ces peurs, le plus important est de travailler sur cet aspect. Oui, regagner confiance en soi est crucial, car rien n’effraye une personne qui connaît sa valeur et qui sait ce dont elle est capable.

Pour vaincre votre peur des insectes, je vous invite ainsi à parcourir ces différentes méthodes qui vous aideront à être plus sûr de vous :

  • Faites du yoga : le yoga est reconnu pour ses effets positifs sur la conscience, la connaissance et l’acceptation de soi. Il aide aussi à mieux maîtriser ses pensées. C’est un excellent outil pour booster la paix intérieure et l’estime de soi.
  • Pratiquez la sophrologie : cette méthode s’adapte aux personnes souffrant de troubles psychologiques à l’instar de l’anxiété et de la dépression. Elle pourrait vous vous être utile pour devenir plus confiant et combattre votre peur des insectes.
  • Essayez la visualisation positive : le pouvoir de la pensée sur notre comportement est d’une puissance impressionnante. De plus, nous faisons cela inconsciemment dans notre quotidien. Cette technique peut être utile dans la lutte contre les peurs.
  • Méditez : la méditation permet à la fois d’adopter une attitude plus sereine et de se recentrer sur soi-même. Rien de tel pour regagner confiance en vous.

Enfin, outre l’hypnose et la TCC, vous pouvez aussi découvrir d’autres thérapies pour retrouver confiance en soi.

Avez-vous des remarques ou des astuces à partager pour vaincre la peur des insectes ? N’hésitez pas à commenter. Partagez aussi l’article s’il vous a plu. 

Partager cet article !

Redonnez du SENS à votre vie.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

Cet article vous a plu ?

Découvrez le club des Actionneurs :

Parce qu’être soi n’est pas négociable.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

En vous inscrivant au club des Actionneurs vous accédez immédiatement à :

  • La formation vidéo Comment redonner du SENS à sa vie accompagner de son workbook au format PDF.
  • 2 livres électroniques : Le petit guide pratique de la confiance en soi (84 pages) et De l’idée au projet de vie (70 pages)
  • Et pas mal d’autres surprises…

100% gratuit. Aucune carte de paiement requise.

Mathieu Vénisse

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée l'écosystème "Penser et Agir". C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne et plusieurs sites internet dédiés dont Prendre-Confiance.fr fait partie. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

OFFERT : + de 2h de formation vidéo pour redonner du SENS à votre vie :