gérer la frustration
0
0

Gérer la frustration : par quels moyens ?

Accueil » Articles divers » Gérer la frustration : par quels moyens ?

Bienvenue sur Prendre Confiance ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute découvrir Le club des Actionneurs :  la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie : cliquez ici pour en savoir plus (c’est gratuit !) 🙂

Il nous arrive à tous d’être frustrés. Cela fait partie du déroulement de la vie. La frustration peut être vécue pour des raisons sociales, économiques et professionnelles. La frustration est souvent temporaire, car elle est liée à une crise momentanée. Mais lorsque sa persistance entraîne du stress, elle peut nuire à la santé physique et mentale à long terme. C’est pourquoi la frustration ne doit pas devenir une habitude quotidienne. Il faut prévenir la frustration et l’accommoder avec des exercices de contrôle émotionnel pour minimiser ses dommages. Dans cet article, nous allons examiner certains des signes avant-coureurs de cet état et ses conséquences dans nos vies. Nous examinerons ensuite quelques méthodes permettant de gérer la frustration dans notre vie quotidienne.

Les causes de la frustration

Lorsqu’une personne est insatisfaite, déçue ou même contrariée, elle peut ressentir de la frustration. Pour cela, plusieurs événements peuvent provoquer cet état contrariant. Le plus souvent, il s’agit des circonstances irritantes de la vie quotidienne telles que :

  • Une nouvelle inattendue qui nous fait reconsidérer nos plans
  • Un malentendu douloureux
  • Une erreur déconcertante
  • Un retard dans les paiements
  • Un retard à l’école, au travail ou à un rendez-vous
  • un problème interpersonnel, etc.

La frustration peut également être causée par une faible estime de soi. En effet, une faible confiance en soi peut amener à croire que l’on ne sera pas capable de répondre à ses propres attentes ou à celles des autres. Par exemple, nous pouvons être frustrés parce que nous avons peur d’être mauvais lors d’un entretien d’embauche. En outre, nous pouvons devenir excessivement autocritiques, nous qualifiant de faibles, d’incapables ou d’insensibles. Par exemple, lorsque nous sommes coincés dans un embouteillage, nous pouvons nous dire que si nous étions plus prévenants, plus organisés, nous ne serions pas coincés. On se sent alors frustré de ne pas avoir réagi intelligemment.

Les manifestations de la frustration

Pour gérer la frustration, il est important d’identifier ses manifestations dans notre façon d’agir. Il existe plusieurs signes annonciateurs d’un esprit frustré qui peuvent avoir un impact négatif sur notre bien-être. En voici quelques-uns:

  • La colère : Une personne frustrée peut réagir de manière agressive face à un problème ou à une personne. Lorsqu’elle a l’impression que tout est de sa faute, elle peut s’emporter verbalement ou même physiquement. Si une personne est la source de sa frustration, elle peut l’attaquer pour la blesser émotionnellement.
  • Baisse de l’estime de soi : Lorsqu’on est frustré, on a tendance à se rabaisser, surtout lorsqu’on pense que ce qui nous arrive est de notre faute et qu’on le mérite.
  • Attitude inappropriée : La frustration peut nous éloigner d’une vie saine. En effet, pour faire face à la frustration, on peut se saouler, se goinfrer ou même se droguer. En espérant qu’en agissant ainsi, on oubliera la frustration et que la vie reprendra son cours normal. Cependant, cela devient rapidement une habitude qui peut conduire à la dépendance et à l’accoutumance.

En outre, gérer la frustration revient souvent à gérer le stress, car les deux sont étroitement liés. Par exemple, lorsque nous sommes frustrés, nous pouvons avoir peur que ce qui a causé notre frustration se reproduise. C’est cette peur qui peut provoquer le stress de revivre ce moment, comme un deuxième entretien d’embauche après un premier échec. D’autre part, lorsqu’une situation est stressante, comme la préparation d’un examen, elle peut devenir ennuyeuse et frustrante avec le temps.

Gérer la frustration pour sauver vos relations

La frustration peut affecter vos relations avec les autres. Par exemple, lorsque vous êtes frustré par des commentaires négatifs à votre égard, vous pouvez ressentir certaines choses envers ceux qui les ont faits. Vous pouvez vouloir arrêter de les voir parce qu’ils vous ont blessé ou parce que vous avez peur qu’ils vous critiquent à nouveau. Vous pouvez aussi ressentir le besoin de les punir à votre tour en leur faisant comprendre qu’ils ne sont pas parfaits non plus. En décidant de gérer la frustration, vous serez en mesure de canaliser votre colère et votre désir de vengeance. De plus, vous serez en mesure d’aller de l’avant, car votre estime de soi ne s’arrête pas là.

D’autre part, la frustration ne donne pas l’impression que vous êtes une personne sûre de vous. En effet, dans une relation, si vous êtes connu comme l’éternel frustré, les gens auront tendance à éviter de vous donner des responsabilités et de vous faire confiance. De plus, les gens aiment être entourés de personnes qui ont un esprit positif pour être heureux et progresser. Sinon, les gens s’éloigneront de vous pour ne pas ressentir votre dépression et toutes les émotions négatives qui se dégagent de vous.

8 Conseils pour gérer la frustration

Il est possible de maîtriser la frustration grâce à certains exercices et habitudes. L’objectif ici est de se sentir mieux lorsque nous sommes dans cet état. Notez également que ces exercices peuvent être appliqués à de nombreux autres cas de troubles de l’esprit tels que:

1. Pratiquer la pleine conscience

pratiquer la méditation

Pour gérer la frustration, vous pouvez pratiquer la pleine conscience. Il s’agit d’un exercice consistant à prêter attention à toutes les émotions que nous ressentons et à toutes les sensations que nous éprouvons. Par exemple, ressentir une légère douleur dans les pieds et reconnaître qu’elle est source d’inconfort et de frustration. La pleine conscience nous permet d’identifier l’origine d’un sentiment à un moment donné. Elle nous permet de garder un œil sur notre état d’esprit. Ainsi, l’exercice de pleine conscience peut vous aider à identifier la cause de votre frustration et à l’isoler pour la traiter.

En effet, le plus souvent, notre frustration peut s’étendre dans le temps car il est parfois impossible de concentrer nos pensées pour trouver une solution ou pour éviter de trop y penser. Vous pouvez pratiquer la pleine conscience tout au long de la journée (à la maison, au bureau, à l’école…) ou vous pouvez le faire lors d’une séance de méditation. La méditation vous permet de vider votre esprit d’un flot de pensées pour vous concentrer sur le moment présent. Grâce à cela, vous pourrez gérer la frustration en vous concentrant tout en évitant de ressasser vos échecs.

2. Pratiquer la visualisation positive

Imaginez que vous êtes frustré parce que vous avez eu une discussion animée avec un de vos proches. En ce moment, vous pensez qu’il sera difficile de regarder cette personne dans les yeux lors de votre prochaine rencontre. Une solution serait de penser à d’autres choses plus agréables qui pourraient se produire lors de cette rencontre. Par exemple, une réconciliation réjouissante et une complicité renouvelée. Cette façon de penser s’appelle la visualisation positive. C’est un excellent exercice pour gérer la frustration car il permet de détourner nos pensées vers ce qui est agréable, ce qui favorise la sécrétion d’endorphines (l’hormone qui nous détend). Vous pouvez pratiquer la visualisation positive chaque fois que vous êtes frustré, stressé ou anxieux.

3. Prendre l’air

Sortir à l’air libre peut avoir un effet immédiat sur vous. Cela peut vous aider à vous sentir moins anxieux, moins stressé et moins frustré. Une simple promenade à l’extérieur, au soleil, vous aidera à vous sentir plus détendu. Si vous n’avez pas envie de marcher sans avoir de destination en tête, vous pouvez décider d’aller au parc et de revenir ou même d’aller déjeuner et de revenir. De plus, 15 minutes de marche peuvent être plus que suffisantes pour faire face à la frustration. En outre, vous pouvez pratiquer le earthing, qui consiste à marcher pieds nus pour absorber les charges électriques du sol, dont les bienfaits sont reconnus pour améliorer la qualité du sommeil.

4. Apprendre la communication non violente

Lorsque nous sommes frustrés par quelqu’un, nous pouvons dire des choses que nous n’aurions pas dites dans des circonstances plus calmes. Nous pouvons alors commencer à dire des choses blessantes causées par la frustration. Ainsi, nous pouvons offenser et blesser les autres, mais aussi le regretter plus tard. Pour éviter cela, vous devez apprendre la communication non violente, même dans de telles circonstances. En faisant cela, vous apprenez à exprimer vos besoins calmement afin que l’autre personne puisse écouter et comprendre votre détresse. Car l’objectif ici est de gérer la frustration en essayant de comprendre et de trouver une solution à votre problème au lieu de blâmer les autres.

5. Faire des exercices physiques

faire des exercices physiques

Afin d’éviter d’accumuler vos frustrations, vous pouvez faire des exercices physiques. En effet, les exercices physiques vous permettent de dégager vos voies respiratoires ce qui permet de diminuer l’accumulation de cortisol (hormone du stress). Vous pouvez aller courir, faire du sport ou faire du yoga pour augmenter votre concentration. En faisant des exercices physiques :

  • vous réduisez l’accumulation de graisse : un facteur de dévalorisation de l’estime de soi.
  • vous réduisez les signes de fatigue et de faiblesse : ce qui renforce votre bien-être et votre confiance en vous.
  • vous vous fixez de nouveaux objectifs physiques : ce qui augmente votre estime de soi.
  • vous vous essoufflez : ce qui détourne vos préoccupations et vous soulage d’une charge émotionnelle.

6. Penser à la solution plutôt qu’aux problèmes

Lorsque nous sommes frustrés, nous avons tendance à mélanger les choses car la frustration brouille nos pensées et nous empêche de prendre une décision. Par exemple, lorsque vous êtes coincé dans un embouteillage, au lieu de vous en prendre à vous-même ou à la circulation, vous pouvez simplement prévenir votre lieu de rendez-vous que vous serez en retard. Vous serez étonné du bien que cela vous fera. De cette manière, vous acceptez volontairement d’échouer dans une situation et, en retour, vous proposez une solution (une issue de secours). De cette manière, vous serez moins perdu par votre retard car vous consacrerez votre attention à la nouvelle solution.

7. Se distraire

Se concentrer sur la source du problème ne va pas vous aider à vous débarrasser de votre frustration. Au contraire, cela vous fera vous sentir encore plus mal et, dans le pire des cas, déprimé. Au contraire, détourner votre attention est la meilleure façon de gérer la frustration. Pour ce faire, vous pouvez vous laisser distraire par quelque chose d’amusant, comme regarder un film, écouter de la musique ou jouer à un jeu de société. Ces passe-temps auront pour effet de vous aider à passer à autre chose.

8. Se coucher

Il est possible de gérer la frustration en essayant simplement de dormir. Parfois, la frustration est causée par la fatigue et par la succession de résultats négatifs tout au long de la journée. À cet égard, le sommeil nous permet d’ajourner nos problèmes, afin de retrouver nos forces et de reposer notre mémoire. D’autre part, il est important de savoir que la frustration est quelque chose de temporaire. Si nous la considérons comme passagère, nous essaierons de ne pas nous attarder sur une situation frustrante car elle finira par passer et il y aura d’autres moments de frustration.

Un petit mot pour la fin

Vous pouvez gérer la frustration de bien d’autres façons que nous n’avons pas énumérées ici. Vous pouvez parler de ce qui vous frustre à quelqu’un qui est ouvert et qui vous épaule. Si vous ne connaissez personne dans votre entourage qui possède une telle qualité, vous pouvez toujours demander l’aide d’un thérapeute. En outre, il existe de nombreuses activités qui peuvent vous aider à être moins frustré, comme le jardinage, la peinture ou la natation. Même si la frustration provoque un sentiment d’inconfort temporaire, vous devez vous rappeler que c’est un sentiment assez régulier et donc vous y préparer. D’autant plus qu’elle n’affecte pas seulement votre personne, mais aussi votre relation avec les autres.

Connaissez-vous d’autres façons de gérer la frustration ? N’hésitez pas à les partager dans les commentaires. Pour l’instant, vous pouvez partager ces conseils avec vos amis et votre famille sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

Partager cet article !

Redonnez du SENS à votre vie.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

Cet article vous a plu ?

Découvrez le club des Actionneurs :

Parce qu’être soi n’est pas négociable.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

En vous inscrivant au club des Actionneurs vous accédez immédiatement à :

  • La formation vidéo Comment redonner du SENS à sa vie accompagner de son workbook au format PDF.
  • 2 livres électroniques : Le petit guide pratique de la confiance en soi (84 pages) et De l’idée au projet de vie (70 pages)
  • Et pas mal d’autres surprises…

100% gratuit. Aucune carte de paiement requise.

Mathieu Vénisse

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée l'écosystème "Penser et Agir". C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne et plusieurs sites internet dédiés dont Prendre-Confiance.fr fait partie. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

OFFERT : + de 2h de formation vidéo pour redonner du SENS à votre vie :