S’aimer soi-même
0
0
0
0

S’aimer soi-même, essayez nos 6 exercices pour cultiver l’amour de soi

Accueil » Travailler son image de soi » S’aimer soi-même, essayez nos 6 exercices pour cultiver l’amour de soi

Bienvenue sur Prendre Confiance ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute participer au Challenge des Actionneurs : Du 26 janvier au 30 janvier, participez gratuitement à… 5 Ateliers en Ligne et en Direct pour Redonner du SENS à votre Vie : cliquez ici pour en savoir plus (c’est gratuit !) 🙂

Le « self-care » est un concept qui est devenu viral aujourd’hui, et notamment grâce aux réseaux sociaux qui encouragent les moments de détente et les soins centrés sur soi. Mais qu’en est-il du « self-love », l’amour de soi ? En toute légitimité, apprendre à s’aimer soi-même doit également s’inclure dans ce processus. En effet, cet exercice ne vous aide pas uniquement à vous sentir bien dans votre peau, mais favorise également la connaissance et l’acceptation de soi. Cela peut être une excellente manière de vous réconcilier avec vos besoins et de refaire de vos envies une priorité.

Pour ce faire, commencez par reconnaître votre valeur pour ensuite vous autoriser à être heureux. Ce n’est qu’ensuite que vous devriez aussi apprendre à aimer les autres, tout en vous éloignant de la négativité et en prenant soin de vous. Les thérapies peuvent également s’avérer nécessaires pour arriver à s’aimer soi-même.

L’amour de soi en quelques lignes

L’amour de soi est assez simple à définir (aimer + Moi). Mais qu’est-ce que cela implique concrètement ? Tout d’abord, s’aimer signifie être en paix avec soi-même. En d’autres termes, il s’agit donc de l’acceptation totale et objective de ce qu’on est. C’est-à-dire que vous reconnaissez vos qualités et vos compétences, mais êtes également conscient de vos défauts, faiblesses et lacunes. Mais malgré le fait que vous n’êtes pas « infaillible », vous arrivez toujours à éprouver de l’amour pour vous.

Un regard bienveillant envers soi est effectivement indispensable pour s’aimer soi-même. Comment y arriver ? En offrant un soutien inconditionnel à votre propre personne. Lorsque vous faites face à l’adversité, vous trouvez le moyen de dire « je peux m’en sortir ». En cas d’erreur, vous vous autoencouragez. Vous savez montrer de l’appréciation à l’égard de vos efforts.

Évidemment, cela ne veut pas dire que vous devez mentir à vous-même. L’amour de soi n’est pas non plus ce besoin désespéré d’être meilleur que les autres. Il n’a rien à voir avec le complexe de supériorité. Il s’agit plutôt d’apprendre à mieux se connaître et de s’accepter, tel que l’on est réellement.

amour de soi

S’aimer soi-même : pourquoi est-ce important ?

La réponse la plus évidente est : pour se sentir mieux dans sa peau et être en paix avec soi-même. Vous éliminez naturellement les discours internes négatifs et les ruminations mentales. Vous arrêtez de vous torturer. Bien entendu, les bienfaits de l’amour de soi vont bien au-delà de ce simple fait. Il permet entre autres de :

S’aimer soi-même donne également la motivation d’apporter des changements positifs dans sa vie. En effet, vous êtes plus enclin à prendre soin de votre corps et de votre santé. Ce qui vous incite inconsciemment à adopter un mode de vie plus sain.

Par ailleurs, l’amour de soi améliore également votre résilience émotionnelle. Vous ne vous mettez plus la pression pour être parfait. Vous ne remettez pas votre valeur en doute à chaque faux pas. Et vous arrêtez de vous critiquer trop sévèrement. Et tout cela contribue à la réduction du stress et de l’anxiété au quotidien. Ainsi, s’aimer soi-même est aussi important pour promouvoir la maîtrise de soi. Ce qui impactera automatiquement sur vos relations interpersonnelles. Dans une certaine mesure, cette acceptation de soi peut même aider à lutter contre la dépression.

Comment (re)construire l’amour de soi ?

Bien que l’amour de soi s’avère indispensable à l’épanouissement personnel, la pratique se révèle souvent plus difficile. En effet, il s’agit en premier lieu d’un travail intérieur profond qui nécessite de la volonté et de l’effort. Cette démarche ne se limite pas uniquement à se chouchouter après une longue semaine ou s’offrir des fleurs pour se récompenser d’une réussite. S’aimer soi-même implique complètement de chercher en soi les ressources nécessaires pour trouver la force et la résilience nécessaires pour affronter la vie.

Alors, que faire pour y arriver ? Voici 6 conseils que vous pouvez appliquer dès aujourd’hui.

Reconnaître sa propre valeur

Le terme « valeur » dans ce cas se réfère à l’estime de soi. C’est-à-dire, l’opinion que vous vous faites de vous-même. C’est comme lorsque vous regardez une marchandise et évaluez son prix. Combien vaut-elle ? Mérite-t-elle de dépenser une certaine somme ? Eh bien, c’est exactement la même chose ici. S’aimer soi-même commence par la reconnaissance de votre valeur en tant qu’individu à part entière. Il existe de nombreuses façons pour ce faire. Pensez notamment à :

  • Vous lancer des défis (ce qui vous permettra de sortir de votre zone de confort) ;
  • Identifier vos qualités (pour renforcer votre image de soi) ;
  • Développer vos compétences (cela vous permettra d’être une meilleure version de vous-même chaque jour) ;
  • Juger votre parcours avec compassion et bienveillance pour une meilleure acceptation de soi ;
  • Apprendre de vos erreurs passées ;
  • Croire en votre potentiel et en votre capacité de réussite (indispensable pour s’aimer soi-même) ;
  • Reconnaître votre responsabilité dans l’amélioration ou non de votre vie…

Un autre moyen de prendre conscience de votre valeur est également de donner du sens à votre vie. Vous n’auriez plus l’impression de travailler pour rien. Vous considéreriez l’échec comme une opportunité d’apprentissage et la réussite comme une récompense de vos efforts. Personne (ni vous-même) ne pourra plus vous rabaisser, vous offrant ainsi la possibilité de vous débarrasser de votre complexe d’infériorité. Alors, quelle est la meilleure façon pour ce faire ? Participez à des activités que vous jugez importantes.

S’autoriser à exister et à s’aimer soi-même

Pour se sentir mieux dans sa peau, il faut également se donner la permission d’exister. Un peu ridicule, n’est-ce pas ? Surtout que vous êtes déjà ici en train de lire cet article. Ce qui implique déjà que vous existez. Mais la vérité est que la plupart d’entre nous ne se sentent même pas en vie. On se laisse facilement déborder par les études, par le travail, par la vie de famille… On passe notre temps à ressasser le passé et à planifier l’avenir. Résultat : on n’apprécie plus le moment présent. Comment apprendre à s’aimer soi-même dans ces conditions ? Le temps nous échappe tout simplement.

Alors, que faire pour contourner ce problème ? Améliorez juste vos discours internes. Pratiquez l’auto hypnose pour avoir confiance en soi. Quelques affirmations positives bien choisies peuvent faire toute la différence.

  • « Je me libère du passé. »
  • « La vie se passe ici et maintenant. »
  • « Je vis pleinement le moment présent. »
  • « Mon univers est un endroit paisible. »
  • « Je me nourris des bonnes ondes. »

S’autoriser à exister implique également de s’accorder la permission de sortir du lot. En effet, s’aimer soi-même suppose que vous devez apprécier votre singularité. Vous êtes un individu unique, avec une personnalité qui vous est propre. Personne dans ce monde ne vous ressemble en tout point. Alors, pourquoi vous efforcer à toujours répondre à une norme imposée par une société qui veut impérativement vous mettre dans une case ?

Cultiver l’amour de soi grâce à l’amour de l’autre

Cela semble contradictoire, je vous l’accorde. Après tout, s’aimer soi-même consiste avant tout à renforcer le lien que vous entretenez avec votre propre personne. Il s’agit en quelque sorte d’un travail à faire sur soi. Cependant, les deux notions sont, bel et bien, interdépendantes et complémentaires. En effet, l’acceptation et la connaissance de soi sont deux conditions sine qua non à l’établissement d’une relation fructueuse avec les autres. Mais aussi, sans amour de soi suffisant, vous ne seriez pas capable d’aimer aussi les autres de manière saine.

La dépendance affective sera plus à même de se mettre en place, ce qui complique la démarche pour s’aimer soi-même et aimer les autres. Dans ce cas, l’amour serait pour vous une façon de combler un vide. De l’autre part, vous pourriez également de devenir une personne négative et toxique. Pour cause, nos sentiments envers nous-mêmes influencent aussi nos sentiments envers les autres. Si vous ne vous sentez pas à la hauteur d’une personne, vous vous la rabaisseriez inconsciemment pour qu’elle soit au moins au même niveau que vous.

C’est d’ailleurs ce même complexe d’infériorité qu’on retrouve souvent à la source d’une relation toxique ou violente. C’est d’autant plus important d’apprendre à s’aimer soi-même lorsque ce scénario se produit, car c’est le genre de traumatisme qui vous marque à vie. Reprendre confiance en soi ne sera alors pas facile. Et vous ne voudriez certainement pas être à l’origine du mal-être d’une personne qui vous est chère.

Alors, que faire pour que la dévalorisation et la haine de soi n’interfèrent pas avec nos relations avec les autres ?

  • Faites preuve d’empathie.
  • Participez à des activités de bénévolat ou lancez-vous dans l’humanitaire si vous êtes plus courageux.
  • Servez-vous de l’écoute active.
  • Devenez une personne bienveillante.
  • Développez votre assertivité

S’affranchir des critiques négatives pour s’aimer soi-même

apprendre à s'aimer

L’environnement extérieur joue un grand rôle dans la construction de notre amour et de notre image de soi. Si vous avez par exemple grandi dans une famille où les marques d’affection étaient synonymes de faiblesse, vous auriez tendance à penser la même chose une fois adulte. De même, si vous n’avez reçu dans votre enfance que des rabaissements psychologiques, il est fort probable que vous n’avez pas une grande estime de vous-même maintenant. Mais si les sources d’une perte de confiance en soi sont très diverses, la solution pour les contourner se tourne principalement sur la gestion des critiques.

S’aimer soi-même n’est possible que si vous avez la capacité de filtrer les retours que vous recevez. Bien évidemment, l’objectif n’est pas de faire la sourde oreille, mais d’apprendre à tirer des leçons dans chaque situation. Ne réagissez pas automatiquement ou instantanément dès qu’on vous dit quelque chose de désagréable. Prendez d’abord un peu de recul, puis évaluez la pertinence de la remarque. Si elle peut vous servir, accueillez la critique sans vous rabaisser. Si ce n’est pas le cas, apprenez à l’ignorer tout simplement.

Pour se sentir mieux dans sa peau et s’aimer soi-même cependant, il est également impératif de vous occuper de vos critiques internes. Ne laissez pas les croyances limitantes et les pensées négatives prendre le dessus. Apprenez à les gérer.

Prendre soin de soi

Si les petits gestes au quotidien (prendre un bain moussant, chouchouter sa peau, aller au spa…) ne suffisent pas pour développer l’amour de soi, ils sont bel et bien essentiels à cet exercice. Cela peut effectivement révéler votre plein potentiel. C’est peut-être aussi le moment idéal pour vous remettre au sport. En plus de libérer les endorphines (hormones du bonheur), cela incite également à s’aimer soi-même. De plus, vous pouvez en faire un défi pour vous remettre en forme. Vous seriez fier de vous lorsque les résultats seront là.

Une autre astuce pour prendre soin de soi est également d’adopter un discours bienveillant envers vous-même. Restez toujours positif et optimiste. C’est la base d’une vie heureuse et épanouie. Mais aussi :

  • Complimentez-vous régulièrement à chaque fois que vous passez devant le miroir ;
  • Tenez un journal de gratitude ;
  • Mangez sainement pour vous sentir bien ;
  • Mais surtout, pardonnez-vous. C’est la clé pour être en paix avec soi-même.

Recourir à la thérapie pour s’aimer soi-même

Un appui professionnel peut également s’avérer nécessaire pour retrouver confiance en soi, et indirectement favoriser l’amour de soi. Ce recours s’avère notamment indispensable lorsque vous souhaitez surmonter une épreuve que vous trouvez particulièrement difficile (violence physique ou sexuelle, rabaissement psychologique, rupture familiale ou amoureuse…). Plusieurs possibilités s’offrent à vous dans ce cas, mais les thérapies les plus populaires incluent :

  • La programmation neurolinguistique ;
  • La thérapie comportementale et cognitive (TCC) ;
  • La thérapie interpersonnelle (TIP) ;
  • L’hypnose ;
  • Ou encore, la Gestalt thérapie.

Je vous invite à suivre le lien ci-dessus pour en apprendre davantage.

Et voilà ! Pour s’aimer soi-même, il est possible d’appliquer ces 6 conseils. Et si vous avez d’autres astuces, n’hésitez pas à laisser un commentaire. Si l’article vous a plu, partagez-le sur les réseaux sociaux.

Partager cet article !

Redonnez du SENS à votre vie.

Du 26 janvier au 30 janvier, participez gratuitement à…

5 Ateliers en Ligne et en Direct pour Redonner du SENS à votre Vie.

Cet article vous a plu ?

Découvrez le challenge des Actionneurs :

Parce qu’être soi n’est pas négociable.

CHALLENGE INÉDIT : Du 26 janvier au 30 janvier, participez gratuitement à…

5 Ateliers en ligne et en direct pour redonner du SENS à votre vie.

Retrouvez enfin confiance en vous et en vos capacités à réussir sans être angoissé et stressé dès que vous devez passer à l’Action.

Mathieu Vénisse

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée l'écosystème "Penser et Agir". C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne et plusieurs sites internet dédiés dont Prendre-Confiance.fr fait partie. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DU 26/01 AU 30/01 : Redonnez du SENS à votre vie grâce au challenge des Actionneurs.