Mieux se connaître
0
4
0
4

Mieux se connaître : le secret d’une bonne image de soi

Accueil » Travailler son image de soi » Mieux se connaître : le secret d’une bonne image de soi

Bienvenue sur Prendre Confiance ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute découvrir Le club des Actionneurs :  la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie : cliquez ici pour en savoir plus (c’est gratuit !) 🙂

Le développement personnel est une idée qui séduit un grand nombre d’entre nous aujourd’hui. C’est à la mode et quasiment tout le monde recherche à avoir cette confiance en soi infaillible qui a permis aux plus célèbres d’avoir du succès. Mais saviez-vous que l’amélioration de soi est impossible sans passer par une démarche pour mieux se connaître ? Sans cet exercice, vous ne pourriez effectivement pas déterminer vos ambitions, vos objectifs, vos motivations ainsi que vos limites. D’un autre côté cependant, devoir se connaître soi-même semble également contre-intuitif, dans la mesure où vous êtes déjà censé avoir conscience de tous vos secrets et désirs. La connaissance de soi devrait donc logiquement être innée. Mais la vérité est tout autre.

En effet, cela demande un vrai travail d’introspection. Comment vos expériences ont-elles contribué au développement de votre personnalité ? Quel est votre moteur ? Certains exercices peuvent également être utiles pour mieux se connaître, comme la « ligne de vie » et le « Qui suis-je ? ». Tout de suite les détails.

La connaissance de soi : quelle importance ?

Pour commencer, je vous inviterai à vous imaginer dans deux situations différentes :

  1. Une journée entière avec un inconnu. Comment vous sentez-vous ? Un peu gêné ? Très curieux ? Redoutez-vous la suite ?
  2. Une soirée avec votre meilleur ami ou partenaire. Vous êtes plus à l’aise à cette idée, n’est-ce pas ? Vous avez même certainement hâte de passer du bon temps avec un être cher.

Eh bien, mieux se connaître ressemblera plus à ce deuxième scénario. Pablo Picasso disait à ce sujet : « L’unique personne qui t’accompagne toute la vie, c’est toi-même ».

connaissance de soi

Et vous savez quoi ? Il avait raison. Bien souvent, nous n’accordons pas autant d’importance à la relation que nous entretenons avec nous-mêmes. Pourtant, cette « irréflexion » peut être à l’origine de notre mal-être. Si vous ne connaissez pas ce qui vous anime, ce qui vous passionne ou même ce qui vous rebute, vous ne savez pas non plus quoi faire pour améliorer votre vie. Si on n’arrive pas à mieux se connaître, on devient également un inconnu pour soi-même. Résultat ? Vous détestez la solitude. Vous avez l’impression de stagner dans votre vie. Et vous avez constamment besoin d’affection, puisque vous allez naturellement rechercher à combler ce « manque » à travers des autres.

En revanche, la connaissance de soi vous permet d’être en paix avec vous-même. Vous connaissez vos objectifs, vos points forts et vos limites. Ce qui vous permet de prendre le contrôle de votre vie et d’orienter vos choix vers ce qui est important pour vous.

Que signifie « mieux se connaître » ?

Tout le monde connaît la très célèbre maxime de Socrate « Connais-toi toi-même ». Mais avez-vous déjà réfléchi à ce que cela veut dire d’une manière consciente et volontaire ? Eh bien, aujourd’hui, je vais vous aider. Chacun a probablement sa définition de la connaissance de soi. Dans la majorité des cas cependant, on va toujours retrouver quatre notions.

  1. Se voir et s’observer de manière objective. Cela vous demande de « sortir » de votre corps et de vous évaluer comme si vous le ferez pour une autre personne, qui qu’elle soit. C’est d’ailleurs la première étape pour mieux se connaître.
  2. Identifier ce qui est bon en soi, mais aussi ce qui est mauvais.
  3. Trouver son unicité. Vous devriez alors déterminer ce qui vous distingue des plus de 7 milliards d’autres individus sur Terre.
  4. Prendre sa juste place dans le monde. Ce sera pour vous le chemin vers la liberté et vers l’autonomie affective.

Tout cela ensemble vous permettra d’affronter n’importe quelle situation et d’en sortir vainqueur. La connaissance de soi confère également une certaine capacité à s’éloigner de certains contextes pernicieux (relation toxique, métier inintéressant, environnement peu propice au développement personnel…).

Que faire pour mieux se connaître ?

Ainsi, la connaissance de soi comporte de nombreux avantages. Nous pouvons notamment citer :

  • L’épanouissement personnel : lorsque vous savez ce qui vous motive, vous donnez un sens à votre vie ;
  • La maîtrise de soi : quand vous savez clairement l’origine de vos émotions, vous anticipez mieux vos réactions ;
  • L’audace : si vous êtes conscient de vos peurs, vous avez le contrôle sur elles ;
  • L’accomplissement de soi : lorsque vous savez ce que vous voulez, vous êtes plus à même de prendre les bonnes décisions ;
  • La compréhension : quand on arrive à mieux se connaître, cela encourage également l’empathie et l’amélioration des relations avec les autres.

Mais alors, comment profiter de tous les bienfaits de la connaissance de soi ? La première étape est d’éliminer les croyances limitantes de votre discours interne. En effet, ça ne sert à rien de commencer cet exercice si vous pensez déjà que vous n’y arriverez pas. Ou pire, que vous vous connaissez déjà assez. C’est le genre d’obstacles qui vous empêchent de faire un travail conscient et volontaire à un niveau personnel. D’ailleurs, dépasser ces pensées peut également vous aider à développer votre confiance en soi.

Mieux se connaître grâce à l’observation de soi

On peut aussi parler d’introspection (du latin « introspectus » qui signifie : regarder à l’intérieur de soi). Vous le savez déjà donc, le but ici de tourner votre attention vers l’intérieur pour observer tout ce qui s’y passe. Sans jugement, juste observer. Cet exercice implique ainsi d’adopter une position neutre vis-à-vis de soi, de ce qu’on pense, de ce qu’on ressent, de ce qu’on fait.

Plusieurs méthodes sont excellentes pour ce faire, mais l’analyse des pensées fait partie des plus simples et des plus efficaces. Pour arriver à mieux se connaître :

  • Consacrez 10 minutes (ou plus) de votre journée à cet exercice.
  • Prenez une position confortable (assise ou allongée).
  • Faites en sorte de ne ressentir aucune tension au niveau de votre corps.
  • Fermez les yeux et concentrez-vous sur votre respiration.
  • Lorsque votre attention se porte sur une pensée ou un sentiment, observez simplement.
  • Remarquez les sensations que vous éprouvez.
  • Ramenez doucement votre attention sur votre respiration.
  • Lorsque vous êtes prêt, ramenez lentement votre attention sur le monde extérieur.

D’ailleurs, la méditation introspective peut également s’avérer efficace dans ce cas.

L’acceptation de soi

Mieux se connaître implique également s’accepter soi-même. En effet, vous ne pourriez jamais arriver à une connaissance de soi solide si vous n’êtes pas honnête avec vous-même. Malheureusement, peu de personnes osent aujourd’hui juger leurs points forts et leurs faiblesses de manière objective. Bien évidemment, il ne s’agit pas ici de faire preuve de complaisance envers soi, mais plutôt de reconnaître que vous n’êtes pas infaillible. En réalité, vous pouvez vous accepter tout en ayant le désir de vous améliorer. De même, vous pouvez accepter vos limites actuelles, mais en même temps rechercher à les dépasser ou à les contourner sainement.

Pour mieux se connaître, il convient ainsi de se lancer dans un processus d’auto-évaluation. Alors, que faire dans ce cas ? Commencez par affronter la réalité. Cela semble simple au premier abord, mais c’est plus difficile que vous ne le croyez. Souvent, on préfère effectivement être dans le déni. On rejette la faute sur le destin, la malchance, les mauvaises rencontres. Mais le moment où vous commencez à reconnaître votre part de responsabilité dans le déroulement de votre vie, c’est aussi le moment où vous pourriez travailler sur votre accomplissement en tant qu’individu à part entière.

Aussi, pour mieux se connaître, il faut :

  • Identifier ses compétences et ses qualités (pour les développer) ;
  • Déterminer ses lacunes et ses limites (pour les combler ou les surmonter) ;
  • Pratiquer la gratitude (pour être plus positif) ;
  • Se pardonner à soi-même pour les erreurs passées ;
  • Accepter l’échec et en faire une opportunité d’apprentissage…

La conscience de soi

Cette notion se réfère à votre capacité à prendre conscience des différents éléments qui constituent votre personnalité : les traits de caractère, les comportements, les réactions, les sentiments. Dans ce processus, le « soi » devient le centre d’attention. Ceci est impératif pour mieux se connaître dans la mesure où la conscience de soi vous demande d’aller chercher au fond de vous. Ce qui vous permettra de découvrir votre « vraie identité ». Vous pourriez répondre à la question « Pourquoi ». Pourquoi réagissez-vous d’une certaine manière ? Dans une situation définie ? Mais aussi « Comment ». Comment se crée la relation entre pensées, émotions et actions. Cette soft skill est d’ailleurs la clé de l’intelligence émotionnelle.

Mais comment arriver à une excellente conscience de soi ?

  • Reconnaissez les « déclencheurs émotionnels ». C’est indispensable pour mieux se connaître.
  • Soyez à l’écoute des émotions des autres.  Cela vous donnera l’occasion d’observer leur réaction, mais aussi de déterminer que peut-être vous réagissez d’une certaine façon à cause de la même raison.
  • Fixez des limites et sachez dire non sans culpabiliser. Vous auriez ainsi plus de temps pour vous focaliser sur ce qui vous passionne et sur vos objectifs.
  • Demandez l’avis de votre entourage sur votre personnalité (vos forces, mais aussi vos points faibles).

se connaitre soi même

Connaissez-vous les deux exercices de connaissance de soi ?

Ainsi, la connaissance de soi revient à savoir ce qui vous fait vibrer dans la vie. Mieux se connaître dans ce cas inclut votre compréhension de vos propres besoins et désirs, mais aussi votre aptitude à juger objectivement vos forces et faiblesses. C’est aussi la capacité de prendre conscience de soi-même pour exploiter son plein potentiel. Mais comme on l’a précisé au début de l’article, cette compétence ne se développe pas naturellement. Alors, je vous propose aujourd’hui deux autres exercices pour vous aider à vous connaître mieux : la ligne de vie et le « Qui suis-je ? ».

La ligne de vie

Il s’agit d’un exercice simple, mais efficace pour mieux se connaître. Il vous aide à retracer votre parcours et à construire une vue d’ensemble sur votre vie. Principalement, il va mettre en évidence chaque événement qui a contribué au développement de votre personnalité actuelle. Alors, que faire ?

  • Prenez une feuille et tracez tout simplement une ligne horizontale.
  • Inscrivez la date d’aujourd’hui au milieu de la ligne.
  • Maintenant, concentrez-vous sur la première partie (à gauche). Pensez aux événements marquants qui vous viennent à la tête. Par ordre chronologique, notez-les (sentiments, influences, rencontres, études, déménagements, moments particuliers…). Il s’agit de collecter des informations du passé pour mieux se connaître.
  • Essayez aussi de vous remémorer les conversations qui vous ont le plus marqué (avec un parent, un ami, un professeur…).
  • Réfléchissez à toutes les aspirations, tous les rêves, toutes les idées et tous les souhaits que vous avez eus dans votre enfance.
  • Déterminez le moment où vous avez commencé à changer (de quelle que manière que ce soit).

Maintenant, passons à la deuxième partie (à droite) qui va représenter l’avenir.

  • Inscrivez-y vos objectifs, du plus proche au plus éloigné.
  • Considérez vos rêves, vos ambitions.
  • Visualisez le moment où vous atteindrez vos objectifs. (Ils sont aussi essentiels pour mieux se connaître.)
  • Pensez aussi aux personnes que vous souhaitez garder et aux problèmes dont vous voulez vous débarrasser (problème financier, relation toxique, mauvaises habitudes, manque de confiance en soi…).

Le « Qui suis-je ? »

C’est une simple question, mais elle est assez difficile à répondre. Imaginez-vous à un entretien d’embauche et que le recruteur vous demande de décrire votre personne. Mais cette fois-ci, ne pensez pas aux réponses toutes faites que vous avez passé dix heures à peaufiner et à embellir. Soyez honnête avec vous-même. Sauriez-vous répondre ? Beaucoup hésiteront. Et pourtant, c’est une question incontournable pour mieux se connaître.

Alors, ce deuxième exercice consiste à vous encourager à prendre conscience de vos forces, faiblesses, motivations, mais aussi des obstacles à votre réussite. Pour ce faire, il suffit de se poser les bonnes questions.

  • De quoi ai-je honte ?
  • De quoi suis-je fier ?
  • Qu’est-ce que je voulais être quand j’étais petit ?
  • Quelle est ma passion ?
  • Quelle est ma plus grande peur ?
  • Qui m’inspire ?
  • Quel est mon rêve le plus cher ?
  • Quelle est la chose la plus importante pour moi ?
  • Quelle est ma plus grande force/faiblesse ?
  • Comment voudrais-je qu’on me décrive ?

Mieux se connaître serait beaucoup plus facile lorsque vous vous posez les bonnes questions. Bien évidemment, il ne s’agit là que de 10 exemples, et donc une liste non exhaustive de tout ce que vous pouvez ajouter dans cet exercice.

D’ailleurs, avez-vous d’autres astuces à nous donner ? N’hésitez pas à laisser un commentaire. Et si l’article vous a plu, partagez-le sur les réseaux. 

Partager cet article !

Redonnez du SENS à votre vie.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

Cet article vous a plu ?

Découvrez le club des Actionneurs :

Parce qu’être soi n’est pas négociable.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

En vous inscrivant au club des Actionneurs vous accédez immédiatement à :

  • La formation vidéo Comment redonner du SENS à sa vie accompagner de son workbook au format PDF.
  • 2 livres électroniques : Le petit guide pratique de la confiance en soi (84 pages) et De l’idée au projet de vie (70 pages)
  • Et pas mal d’autres surprises…

100% gratuit. Aucune carte de paiement requise.

Mathieu Vénisse

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée l'écosystème "Penser et Agir". C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne et plusieurs sites internet dédiés dont Prendre-Confiance.fr fait partie. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OFFERT : Redonne du SENS à votre vie grâce au club des Actionneurs.