Manipulation de masse
0
0

Manipulation de masse selon Sylvain Timsit

Accueil » Articles divers » Manipulation de masse selon Sylvain Timsit

Bienvenue sur Prendre Confiance ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute découvrir Le club des Actionneurs :  la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie : cliquez ici pour en savoir plus (c’est gratuit !) 🙂

Nous entendons souvent parler de la manipulation des populations. Des gouvernements et des entreprises qui utilisent leurs pouvoirs pour influencer les pensées des citoyens comme bon leur semble. Dans quel but ? Pour faire passer leurs lois, pour nous vendre plus facilement leurs solutions. Peut-être veulent-ils avoir le contrôle sur nous pour que nous ne nous rebellions pas inopinément. Sylvain Timsit va encore plus loin. Selon lui, ceux qui nous contrôlent via les médias veulent nous rendre dociles et obéissants comme des agneaux dans une ferme. Il a donc entrepris d’étudier les différentes stratégies de manipulation de masse pour nous tenir en haleine. Cela lui a permis d’aboutir à 10 techniques de manipulation via les médias.

Savoir pourquoi on vous manipule

Les intérêts de la manipulation varient de la politique à l’économie. Au cœur de ces opérations, vous avez des organisations internationales, des gouvernements, des entreprises, des groupes de personnes, etc. Ils s’associent pour utiliser toutes les ressources dont ils disposent pour réussir. Aujourd’hui, tout est possible quand on est capable de collecter des données sur la population, de les traiter et de les interpréter. Il devient plus facile pour eux de lancer une campagne de manipulation de masse qui passe pratiquement inaperçue.

Vous êtes certainement manipulé car leurs lois et l’état de leur portefeuille dépendent de vous. Bien sûr, certaines personnes sont bien intentionnées. S’ils vous manipulent, c’est pour vous faire accepter ce qu’ils pensent être juste et bon pour vous. Mais cela reste de la manipulation.

Les entreprises peuvent utiliser la manipulation pour vous inciter à acheter leurs produits et services. Elles veulent que vous leur restiez fidèle et que vous augmentiez leurs ventes. En retour, elles sont censées vous fournir les solutions dont vous avez besoin. Il arrive que ces entreprises commencent par créer le besoin afin d’offrir des solutions.

En ce qui concerne la politique, il est fréquent de se faire bousculer par des programmes politiques. Lorsqu’un gouvernement veut faire passer une loi, il a parfois besoin de manipuler pour y parvenir. Par exemple, faire passer une loi qui ne plaira pas au citoyen moyen mais qui sera profitable à l’économie du pays. Les autorités ont les cartes en mains pour influencer la décision par la peur, la culpabilité, l’espoir, etc. La manipulation de masse est de plus en plus facile, grâce aux sondages en ligne et aux données personnelles. Cependant, il est toujours possible d’éviter d’être manipulé en observant leurs différentes stratégies.

1. Diversion

diversion

La stratégie de la diversion consiste à détourner l’attention du public des questions importantes. Les médias sont surchargés d’informations qui ne sont ni utiles ni nécessaires. Les nouvelles qui nous encombrent toute la journée dans nos différents appareils, et nous font reconsidérer nos intérêts, ne nous permettent pas de voir ce qui est important pour nous. Elles nous éloignent tout simplement des connaissances qui peuvent nous servir et des questions importantes pour le bien-être de la société.

Ne vous laissez pas facilement impressionner ou distraire. Gardez l’œil sur ce qu’il est utile à savoir et faites l’effort d’ignorer le reste.

2. Créer des problèmes, puis proposer des solutions

La manipulation de masse consiste également à créer des problèmes afin d’imposer facilement des solutions. Par exemple, créer une guerre afin d’augmenter le budget de la sécurité ou de défendre un programme politique lors d’élections. Cette stratégie de manipulation se déroule en trois phases. La première phase consiste à créer un problème que le public va combattre et subir. Ensuite, la deuxième phase consiste à attendre qu’il y ait suffisamment de souffrance et de réaction. Le public doit réagir suffisamment pour qu’une solution puisse être proposée au meilleur moment. La dernière phase est bien sûr de dévoiler la solution que les instigateurs voulaient depuis le début.

3. La manipulation de masse : le dégradé

Lorsque les gouvernements veulent mettre en œuvre des changements que le public n’apprécierait pas, ils le font progressivement. S’ils le font brusquement, ils se heurteront à la résistance du public. Par exemple, un gouvernement ne va pas simplement interdire les réseaux sociaux sur son territoire. Les citoyens mépriseront ce gouvernement en se rebellant contre cette décision. Au contraire, le gouvernement cherchera à faire accepter sa décision en se donnant 5 ans pour le faire.

La plupart du temps, le dégradé est un copier-coller de ce qui a déjà été fait ailleurs. Il suffit de comparer la situation actuelle avec ce qui a été fait auparavant. Ce que vous pouvez faire, c’est prendre conscience du changement qui s’opère et en avertir les autres. S’ils ne vous écoutent pas, vous aurez au moins essayé.

4. La stratégie du différé

La stratégie du différé consiste à faire croire au public qu’il est nécessaire de se sacrifier aujourd’hui pour en récolter les fruits plus tard. Sylvain Timsit explique que cette stratégie de manipulation de masse fonctionne parce que le public espère naïvement un meilleur avenir. Il leur est ainsi plus facile de nous imposer une qualité de vie inférieure. Tout en espérant que nous restons convaincus que c’est pour notre bien.

5. Infantiliser le public

Que ce soit sur les réseaux sociaux ou dans les programmes télévisés, les messages qui sont présentés semblent être destinés aux enfants. Le ton et les arguments donnent l’impression que le grand public est trop faible pour digérer l’information brute. Sylvain explique que cette approche vise à tromper le public beaucoup plus facilement. En effet, un message enfantin entraîne des raisonnements enfantins et un faible sens critique. C’est pourquoi de nombreux adultes restent convaincus que la loterie est leur seule chance de devenir millionnaire.

6. La manipulation de masse par les émotions

L’analyse rationnelle et objective permet de prendre de bonnes décisions. Sans elle, on peut faire n’importe quoi, comme donner mille euros au premier SDF qui se présente sans raison. Les médias ont vu cette faiblesse. C’est pourquoi ils font appel aux émotions pour nous amener à faire ce qu’ils veulent. Contrairement à la réflexion, les émotions peuvent nous inciter à faire des choses absurdes ou injustifiées. Comme s’abonner à un magazine qui ne nous intéresse pas, parce que nous avons de la peine pour son déclin.

7. Maintenir le public dans l’ignorance et la médiocrité

Faire en sorte que le public ne sache que ce qu’ils veulent. Cette stratégie de manipulation de masse est aussi vieille que le monde. Les pouvoirs en place veillent à ce que vous en sachiez le moins possible afin de pouvoir vous mener par le bout du nez. Il est plus facile de profiter d’un public ignorant que d’un public informé.

Cette stratégie est utilisée par l’industrie pharmaceutique. Elle s’assure que seuls les aspects positifs de ses médicaments sont connus. Les effets indésirables à long terme peuvent attendre le temps de gagner le plus d’argent possible.

8. Encourager le public à rester médiocre

L’objectif est d’encourager le public à se réjouir de la banalité. Que ce qui est simple, drôle et inculte est cool et doit être savouré. Les médias nous servent sur un plateau d’argent tout ce qui nous rend inactifs et fainéants. Dans quel but ? Pour maintenir la stratégie de manipulation précédente. Pour isoler nos pensées et nous contrôler.

Cette technique touche surtout les plus jeunes à travers les réseaux sociaux qui sont de plus en plus présents dans nos vies. Beaucoup de contenus banals sont diffusés chaque jour.

9. La manipulation de masse par la culpabilité

Avez-vous déjà allumé votre télévision et vu aux actualités que des manifestants sont battus et blessés parce qu’ils ont refusé de se comporter correctement ? En bref, les médias montrent que les manifestants sont responsables de ce qui leur arrive. Ils manifestent injustement et leurs revendications ne sont pas claires. Ici, la manipulation consiste à montrer à l’individu qu’il est coupable de ce qui lui arrive. S’il est au chômage, c’est entièrement de sa faute. Si l’individu est malade, c’est parce qu’il ne prend pas soin de lui selon les médias. En fin de compte, il achète les solutions proposées ou il devient anxieux, voire dépressif. Les médias nous font comprendre que les pouvoirs en place ne sont là que pour nous sauver de nos imperfections (incompétences, crimes et erreurs).

10. Étude approfondie du public

Selon Sylvain Timsit, le système nous connaît mieux que nous ne le pensons. Il utilise des recherches psychologiques, neurobiologiques et technologiques pour connaître nos habitudes, nos désirs, nos craintes et nos peurs. Grâce aux informations obtenues, la manipulation de masse est mieux organisée et ciblée. Elle leur permet d’avoir un plus grand contrôle sur nous pour faire ce qu’ils veulent de nous. A titre d’exemple, l’étude menée sur la population canadienne pour comparer l’état psychologique des individus à faibles et hauts revenus (les intentions du gouvernement canadien peuvent être honnêtes et utiles).

 

Avec un œil critique, il est possible d’identifier toutes ces techniques de manipulation de nos médias. Malheureusement, il est plus difficile d’anticiper le début d’une campagne de manipulation. Ce que je vous conseille de faire, c’est d’analyser rationnellement ce qui se passe dans les médias avant de prendre une décision. Mais sachez aussi vous défendre en développant votre assertivité. N’oubliez pas que tout ce qui se passe dans les médias n’est pas forcément de la manipulation de masse.

Conclusion

Être manipulé par un pouvoir indétectable peut être négligeable même si vous le savez. Après tout, si je suis manipulé, les autres le sont aussi. Mais ce n’est pas comme ça qu’il faut voir les choses. Le but de cet article était de vous faire voir que vous pouvez toujours avoir le contrôle sur vos choix et vos décisions. Vous n’êtes pas obligé d’être monsieur tout le monde parce que sachez le, c’est ce que les médias attendent de vous. Gardez donc en tête ces dix stratégies de manipulation pour éviter d’être baladé par les médias. Devenez maître de vos options. D’autre part, toutes les informations contenues dans les médias ne sont pas toujours bonnes pour la poubelle.

J’espère que cet article vous a été utile. N’oubliez pas de le partager sur les réseaux sociaux à vos connaissances.

Partager cet article !

Redonnez du SENS à votre vie.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

Cet article vous a plu ?

Découvrez le club des Actionneurs :

Parce qu’être soi n’est pas négociable.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

En vous inscrivant au club des Actionneurs vous accédez immédiatement à :

  • La formation vidéo Comment redonner du SENS à sa vie accompagner de son workbook au format PDF.
  • 2 livres électroniques : Le petit guide pratique de la confiance en soi (84 pages) et De l’idée au projet de vie (70 pages)
  • Et pas mal d’autres surprises…

100% gratuit. Aucune carte de paiement requise.

Mathieu Vénisse

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée l'écosystème "Penser et Agir". C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne et plusieurs sites internet dédiés dont Prendre-Confiance.fr fait partie. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

OFFERT : + de 2h de formation vidéo pour redonner du SENS à votre vie :