travailler la confiance en soi
0
22
0
22

Travailler la confiance en soi : 5 exercices efficaces pour y arriver

Accueil » Développer la confiance en soi » Travailler la confiance en soi : 5 exercices efficaces pour y arriver

Bienvenue sur Prendre Confiance ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute découvrir Le club des Actionneurs :  la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie : cliquez ici pour en savoir plus (c’est gratuit !) 🙂

Bien que le manque de confiance en soi n’est pas considéré comme un trouble psychologique en soi, il peut avoir de vrais impacts négatifs sur la vie d’un individu. En effet, il affecte notre façon de percevoir le monde, mais influence aussi notre image de soi. Notre bien-être mental et émotionnel peut ainsi se retrouver fragilisé, ce qui finit par entamer sur notre capacité, productivité et efficacité au quotidien. C’est justement pour cette raison que travailler la confiance en soi s’avère indispensable. En règle générale, cela implique de croire en soi, en sa valeur et en ses compétences, mais aussi de se sentir bien dans sa peau. Il s’agit de l’une des qualités les plus attrayantes chez une personne.

De plus, vous seriez plus serein dans votre vie. Vous parvenez à établir de relations saines avec votre entourage, loin de la dépendance affective et de la jalousie excessive. Bien heureusement, il est tout à fait possible de la cultiver et de l’entretenir. Ho’oponopono, Kasàlà, lâcher-prise, boîte à défis, cahier de réussite, ces méthodes peuvent toutes vous aider. Les détails.

Pourquoi travailler la confiance en soi ?

amour de soi

On entend souvent parler de la confiance en soi et de son importance dans la vie quotidienne. Cependant, on ne s’attarde pas plus que ça sur la question. Et pourtant, il s’agit d’un outil très puissant qui peut réellement vous aider à améliorer votre vie et à favoriser le passage à l’action. En effet, les avantages qu’elle procure sont aussi nombreux que divers. Elle vous encourage notamment à adopter des comportements sains, favorables à votre intérêt. Vous reconnaissez votre valeur et vos attentes, ce qui vous permet de créer les opportunités que vous attendez.

Pareillement, travailler la confiance en soi amène à développer l’amour de soi, incontournable pour établir des relations saines dans sa vie. Pour cause, on a aussi beaucoup plus de facilité à faire confiance aux autres lorsqu’on sait que nous méritons à juste valeur d’être aimés et appréciés. Les comportements toxiques comme la tension, les critiques, la jalousie, le complexe d’infériorité, l’opposition permanente ou encore l’incertitude n’ont alors plus leur place.

Mieux encore, cette démarche vous encourage à vous dépasser. Vous n’aurez plus de difficultés à vous fixer des objectifs. Vous aspirez à tout ce qui est meilleur (relations heureuses, carrière épanouissante, vie sereine). Travailler la confiance en soi permet ainsi tout simplement d’améliorer notre existence.

Que faire pour renforcer la confiance en soi ?

Avant même de vous mettre à la recherche d’une quelconque méthode pour (re)construire votre confiance en vous, analysez d’abord votre schéma de pensées.

La plupart d’entre nous n’y prêtent pas attention et pourtant, nos croyances façonnent ce qu’on est. Elles définissent nos actions, nos habitudes et nos comportements. Lorsqu’elles ont tendance à être plus négatives que positives, cela affecte également notre vie. C’est simple, si votre voix intérieure vous dit que vous ne pouvez pas le faire, vous n’y arriverez certainement jamais. Travailler la confiance en soi commence ainsi par la modélisation votre façon de réfléchir, d’aborder les choses.

La meilleure astuce que je puisse vous donner à cet égard est certainement de bien choisir vos mots lorsque vous vous parlez à vous-même. Mais plus important encore, vous devez y croire. Le pouvoir des mots repose effectivement sur la valeur que vous leur donnez. Pour vous aider dans ce cas, vous pouvez notamment vous servir des affirmations positives. Le principe est simple, vous identifiez les phrases négatives que vous avez l’habitude de dire et transformez-les en une affirmation. Travailler la confiance en soi deviendra ainsi plus facile.

Par exemple, au lieu de dire « Je suis nul, personne ne m’aimera », dites plutôt « Je suis capable d’ouvrir mon cœur à l’amour et à la vie ». Évidemment, il existe mille et une autres façons de le faire. Vous pouvez créer vos propres affirmations. L’important est qu’elles vous servent. Au fur et à mesure que les direz à haute voix, votre cerveau commencera à les intégrer comme des faits. Les mots deviennent alors de véritables croyances. Et voilà, vous n’aurez plus qu’à laisser la prophétie autoréalisatrice se mettre en place. C’est la première étape pour travailler la confiance en soi.

Quelles sont les meilleures méthodes pour réussir ?

Si développer la confiance en soi passe avant tout par le changement des croyances, il existe d’autres techniques très efficaces pour vous appuyer dans cette démarche. Bien sûr, vous dire devant le miroir chaque matin « je suis beau/belle, je suis intelligent(e), je suis serein(e) » ne peut que vous être bénéfique. Mais voici 5 outils qui peuvent s’avérer encore plus efficaces lorsqu’ils sont associés aux affirmations positives.

Le Ho’oponopono

Avez-vous déjà entendu parler de la méthode Ho’oponopono ? Eh bien, elle peut aussi être utile lorsqu’on veut travailler la confiance en soi. Cette technique ancestrale hawaïenne adopte toutefois une approche quelque peu différente. Elle se base sur le pardon et incite à la recherche de la paix intérieure. En effet, quasiment chacun d’entre nous connaît des conflits qui génèrent en nous de la souffrance. Il peut notamment s’agir d’une inquiétude face à l’état de santé ou le mode de vie nocif que l’un de nos proches a choisi. Peut-être que vous pensez là à un parent dépendant, un enfant ayant une maladie chronique ou un partenaire toxique. Il y a aussi les personnes qui nous blessent, qui nous mettent en colère.

Travailler la confiance en soi dans ce cas passe par l’aptitude à bien gérer ces problèmes, à les accepter et à les apprivoiser. Plus précisément, le maître-fondateur de la technique Ho’oponopono, Dr Ihaleakala Hew Len, vous propose de « pardonner pour vous libérer ». Dans la pratique, vous devez vous servir de 4 petits mots très puissants.

  • Désolé : pour accepter l’existence du conflit, reconnaître notre responsabilité sans pour autant se culpabiliser.
  • Pardon : pour se pardonner à soi-même, mais aussi à l’autre personne.
  • Merci : pour l’opportunité d’apprentissage offerte.
  • Je t’aime : pour se réconcilier avec soi et laisser l’amour se répandre.

Travailler la confiance en soi grâce au Kasàlà

Le Kasàlà est une pratique qui est née en Afrique subsaharienne. Il s’apparente aux cris de guerre qui, autrefois, servaient de reconnaissance aux chefs de clan. Le principe se base sur l’art de la célébration et l’auto-louange. En effet, l’une des façons les plus simples pour gagner en confiance est de vous féliciter plus souvent pour vos succès et vos réussites.

Encore une fois, apprendre à prendre conscience de votre dialogue interne et à le modifier vous permet d’être plus fort et plus sûr de vous. Et quoi de mieux pour travailler la confiance en soi que de recevoir des éloges ? Des autres bien évidemment, mais aussi de soi-même.

Le Kasàlà peut ainsi se pratiquer seul. Pour ce faire, énoncez vos qualités avec assurance, certitude, confiance, croyance et hardiesse. Commencez d’abord par votre nom (Je suis + nom et prénoms ou Moi + nom et prénoms). Puis enchaînez avec vos qualités morales et/ou physiques (force, ténacité, courage, agilité, douceur…). Ensuite, formulez tout cela de manière à obtenir une sorte de poème polyrythmique et humoristique, utilisant des métaphores. À la fin, vous aurez donc un exemple de texte puissant pour travailler la confiance en soi. Dites-le à très haute voix, mettez-y de la conviction. Croyez-y vous-même.

D’ailleurs, cette méthode peut aussi s’appliquer en groupe ou à deux. Vous pouvez alors énumérer les qualités d’un membre de l’équipe ou d’un individu en particulier pour l’encourager dans son élan. Pour ce faire, suivez tout simplement les étapes ci-dessus.

Le lâcher-prise

Contrairement à ce que l’on peut penser, il est très facile de rester coincé dans le passé. C’est comme une toile de souvenirs qui vous attire et une fois que vous commencez à y penser, toutes les émotions qui entourent ces événements vous y maintiennent. Travailler la confiance en soi, c’est cependant se défaire de ces pièges qui vous empêchent d’avancer. Dans certains cas, nous avons également peur du jugement des autres. Nous devenons alors perfectionnistes, jusqu’à en devenir fous. Il va sans dire que cela a un impact très négatif sur la productivité et l’efficacité au quotidien.

C’est justement pour cette raison qu’il est important d’apprendre à lâcher prise, surtout lorsqu’on ne peut plus rien y faire. Après tout, vouloir tout contrôler n’est pas bénéfique, encore moins lorsqu’on sait qu’on ne peut avoir un contrôle total sur les éléments, le temps et l’environnement. Travailler la confiance en soi exige l’acceptation de cette vérité. Toutefois, la théorie est souvent plus facile que la pratique. Alors, pour vous aider, voici quelques conseils.

  • Reconnaissez et acceptez vos limites ;
  • Apprenez à vivre dans le présent ;
  • Prenez des pauses lorsqu’il le faut ;
  • Ne laissez pas les inquiétudes incessantes et les ruminations mentales accaparer la plus grande partie de votre journée ;
  • Faites attention à l’autocritique néfaste ;
  • Fixez-vous des objectifs et établissez un plan d’action pour chacun d’entre eux ;
  • Mettez-vous au yoga ou à la méditation pour inciter votre cerveau à ralentir ;

 lâcher prise

La boîte à défis

Travailler la confiance en soi peut également se faire à travers des jeux. La boîte à défis représente notamment un excellent choix à cet égard. En effet, les challenges renforcent vos croyances en votre capacité. Vous pourriez ainsi mettre à profit vos compétences, de la meilleure manière. Vous récoltez des résultats probants, ce qui renforcera encore plus votre confiance en soi. Et voilà ! Un cercle vertueux s’installera. Vous pouvez d’ailleurs trouver dans le commerce des boîtes à défis (généralement de 30 jours) prêts à l’emploi. Il s’agit d’un jeu collaboratif que vous pourriez pratiquer en famille.

Néanmoins, vous avez la possibilité d’en fabriquer vous-même. Travailler la confiance en soi en se basant sur les peurs conscientes représente notamment une bonne idée à cet égard. Identifiez d’abord une peur existante, puis transformez-la en mini-défi. Ce sera aussi l’occasion pour vous de déterminer son origine et peut-être de découvrir des peurs inconscientes. Dans ce processus, concentrez-vous sur un défi à la fois. Sinon, vous risquez de vous perdre dans ce processus. Définissez une durée maximale pour réussir l’ensemble (une semaine, un mois, c’est vous qui voyez).

Le cahier de réussites

Le cahier de réussites ou de succès est un autre outil pour travailler la confiance en soi. Il s’avère particulièrement efficace pour les enfants. Au moment du coucher, vous pouvez lister avec lui ses exploits de la journée. Ce petit rituel lui fera le plus grand bien dans la mesure où il prendra conscience qu’il est capable de réaliser des choses. Cela renforcera par la même occasion son estime envers lui-même.

Cependant, vous pouvez toujours l’appliquer, même à l’âge adulte. En réalité, l’art de prendre des notes est une habitude commune aux personnes qui réussissent le mieux dans le monde. C’est notamment le cas de Richard Branson, Thomas Edison, Bill Gates ou encore George Lucas. Pour travailler la confiance en soi, vous devez cette fois-ci vous concentrer sur vos réussites. Cela vous aidera à organiser vos pensées et à enregistrer des informations essentielles, tout en vous focalisant sur vos compétences et vos réalisations. D’autant plus que lorsque vous adoptez une position de gagnant chaque jour grâce à cet exercice, vous ouvrez la porte à d’autres succès. Cela vous rassurera dans votre élan et vous motivera à faire davantage.

Toutefois, ne vous contentez pas de lister ces prouesses, aussi petites soient-elles. Pensez également à célébrer de temps à autre vos réalisations en vous offrant des récompenses.

Travailler la confiance en soi : que retenir ?

Développer la confiance en soi est un exercice facile en soi. Pourtant, beaucoup n’arrivent pas à obtenir de bons résultats tout simplement parce qu’ils leur manquent l’essentiel : la foi en leur capacité. En effet, les croyances nous définissent. Elles nous limitent ou, au contraire, nous poussent vers le haut. La première étape est donc de vous occuper de vos pensées. Utilisez les affirmations positives pour avancer doucement, mais sûrement.

Ensuite, vous pouvez vous servir des techniques comme la méthode Ho’oponopono et le Kasàlà pour trouver la paix intérieure et vous rassurer sur vos capacités. Travailler la confiance en soi exige également la reconnaissance de sa valeur et de ses qualités. Alors, n’hésitez pas à vous servir des outils comme la boîte à défis ou le cahier de réussite pour vous aider à de cet égard. Mais par-dessus tout, n’oubliez pas de pratiquer le lâcher-prise pour vous défaire d’une énorme pression.

Et voilà, vous avez toutes les clés en main maintenant. Si vous avez d’autres conseils, astuces ou exercices à proposer, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

Partager cet article !

Redonnez du SENS à votre vie.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

Cet article vous a plu ?

Découvrez le club des Actionneurs :

Parce qu’être soi n’est pas négociable.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

En vous inscrivant au club des Actionneurs vous accédez immédiatement à :

  • La formation vidéo Comment redonner du SENS à sa vie accompagner de son workbook au format PDF.
  • 2 livres électroniques : Le petit guide pratique de la confiance en soi (84 pages) et De l’idée au projet de vie (70 pages)
  • Et pas mal d’autres surprises…

100% gratuit. Aucune carte de paiement requise.

Mathieu Vénisse

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée l'écosystème "Penser et Agir". C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne et plusieurs sites internet dédiés dont Prendre-Confiance.fr fait partie. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OFFERT : Redonne du SENS à votre vie grâce au club des Actionneurs.