lacher prise hypnose meditation
0
0

Le lâcher-prise : le guide pour y arriver avec l’hypnose et la médication

Accueil » Développer la confiance en soi » Le lâcher-prise : le guide pour y arriver avec l’hypnose et la médication

NOUVEAU : Trouvez votre Ikigai en 2 h et Redonnez du SENS à votre Vie !

Recevez la formation 100 % offerte « Comment redonner du sens à votre vie » pour réinventer votre vie grâce au pouvoir du développement personnel par l’Action (même si vous n’avez pas de passion ou de projet défini).

Cliquez ici pour découvrir le programme et vous inscrire gratuitement (déjà + de 25 000 inscrits !)

Le lâcher-prise est une philosophie qui consiste à accepter de ne pas contrôler toutes les situations et à se libérer des tensions et des préoccupations qui vous envahissent. C’est un processus qui permet de vivre plus sereinement et de profiter pleinement de l’instant présent. Mais comment y arriver ? Voici un guide qui vous aidera à pratiquer l’auto hypnose et la méditation, pour réussir à lâcher-prise.

Comment pratiquer le lâcher-prise ?

Selon Neuville Cécile, dans son livre intitulé ‘’APPRENDRE A LACHER PRISE, C’EST MALIN’’, le lâcher-prise est « plus qu’une technique, c’est un art de vivre. Il prétend que pour s’épanouir tout au long de la vie, l’idéal est de trouver le juste équilibre entre le ‘’laisser-aller’’ et le ‘’tenir bon’’. En effet, pour Neuville, le lâcher-prise se situe au cœur de ces deux dynamiques, qui sont complémentaires lorsqu’elles sont bien dosées. Lorsque vous lâchez prise vous ‘’laissez couler’’, vous ‘’laissez faire’’, vous ’’laissez glisser’’, mais surtout, vous libérez de l’émotion désagréable qui était associée à votre état précédent. En général, vous acceptez de ne plus tout avoir sous contrôle ! Symboliquement, vous levez les bras et reculez d’un pas ou deux pour observer ce qu’il va se passer ou bien pour aller faire quelque chose de plus intéressant ailleurs ».

Ainsi, commencer à pratiquer le lâcher-prise est une aventure personnelle qui peut apporter une profonde transformation dans la manière dont vous percevez et interagissez avec le monde. Pour y arriver, il faudra faire quelques exercices comme pratiquer l’auto hypnose ou pratiquer la méditation.

Pratiquer l’auto hypnose pour le lâcher-prise : l’ancrage émotionnel

En effet, pour pratiquer l’auto hypnose afin de lâcher-prise, commencez par trouver un sanctuaire de tranquillité où rien ne peut perturber votre quiétude. Installez-vous dans un nid de confort, peut-être un fauteuil ou un coin douillet, et laissez vos paupières tomber lourdement sur vos yeux, scellant ainsi le monde extérieur. Ensuite, laissez votre respiration devenir le rythme de votre présence, chaque inspiration profonde vous ancrant davantage dans l’instant présent. Imaginez que chaque souffle est une vague qui vous porte vers un souvenir où la sérénité était votre seule compagne. Enfin, laissez cette sensation de paix vous envahir à chaque inspiration, comme si vous inhaliez l’essence même du calme. À l’expiration, visualisez une libération de toutes les tensions qui vous habitent, les laissant s’évaporer dans l’éther. Ce cycle respiratoire devient un rituel, une danse entre la paix et la libération, se répétant doucement pendant quelques précieuses minutes. Dans cet espace sacré que vous avez créé, vous découvrirez sûrement un havre intérieur, un refuge où l’esprit peut se reposer et se régénérer.

Pratiquer l’auto hypnose pour le lâcher-prise : la visualisation positive

lacher prise hypnose

Dans ce contexte, vous devez :

  • Trouver un milieu tranquille : cherchez un endroit où vous ne serez pas dérangé. Cela peut être un coin douillet dans votre maison, un coin de votre jardin ou même un banc dans un parc ;
  • Fermer les yeux : fermez les yeux très lentement. Cela vous aidera à vous concentrer davantage sur vos sensations intérieures ;
  • Respirer profondément : prenez une grande inspiration par le nez, en gonflant doucement votre abdomen, ensuite expirez petit à petit par la bouche. Répétez ce processus plusieurs fois pour vous détendre ;
  • Imaginer un lieu sûr et heureux : visualisez un endroit où vous vous sentez en sécurité et heureux. Il peut s’agir d’une plage ensoleillée, d’une forêt paisible, ou même de votre chambre d’enfance. Laissez les détails de ce lieu se former dans votre esprit ;
  • Vous visualiser dans ce lieu : imaginez-vous assis ou debout dans ce lieu spécial. Sentez la chaleur du soleil sur votre peau, le doux bruissement des feuilles ou l’odeur de l’air. Soyez pleinement présent dans cet espace imaginaire ;
  • Réaliser une activité joyeuse : quelle activité vous apporte de la joie dans ce lieu ? Peut-être que vous marchez le long de la plage, que vous lisez un livre sous un arbre, ou que vous dansez au son de votre chanson préférée. Visualisez-vous en train de faire cette activité avec un sourire sur votre visage ;
  • Laisser la sensation de bonheur vous envahir : respirez profondément et imaginez que cette sensation de bonheur remplit tout votre être. Laissez-la vous envahir comme un doux rayon de soleil ;
  • Remplacer les pensées négatives : si des pensées négatives surgissent, observez-les sans jugement et laissez-les s’éloigner. Ramenez votre attention à votre lieu sûr et heureux, à cette activité joyeuse ;
  • Rester dans cet état : prenez quelques minutes pour rester dans cet état de bonheur et de paix. Laissez-vous bercer par cette visualisation apaisante pendant 10 minutes.

Lorsque vous serez prêt, ouvrez doucement les yeux et revenez à la réalité, en emportant avec vous, cette sensation de bien-être.

Pratiquer la méditation pour le lâcher-prise : la pleine conscience

S’asseoir dans une position confortable est le prélude à une méditation réussie. En fermant les yeux, vous vous détournez du monde extérieur pour vous tourner vers l’univers intérieur. La respiration devient alors votre ancre, chaque inspiration et expiration vous ramène au moment présent. C’est une danse subtile avec l’air qui entre et sort, un rythme naturel qui guide votre attention.

En outre, si des pensées surgissent, comme elles le feront inévitablement, l’art de la méditation réside dans l’observation sans attachement. Il n’y a pas de place pour le jugement dans cet espace de conscience ; il y a seulement l’observation. Les pensées sont comme des nuages qui passent dans le ciel de l’esprit et votre respiration est le vent qui les pousse doucement.

Continuer ce processus pendant 10 à 20 minutes peut sembler simple, mais c’est dans cette simplicité que réside la puissance de la méditation. C’est un temps pour soi, un moment pour se concentrer sur son essence. Avec la pratique, cette période de calme peut devenir une source de sérénité et de clarté dans le tumulte de la vie quotidienne. C’est une invitation à ralentir, à être et à respirer.

Pratiquer la méditation pour le lâcher-prise : la compassion

La méditation de la compassion pour le lâcher-prise, se fait suivant un processus bien établi :

  • Trouvez un endroit paisible où vous ne serez pas dérangé. Asseyez-vous confortablement, les pieds ancrés au sol, les mains posées sur vos genoux. Portez votre attention sur votre poitrine, là où réside votre cœur. Prenez quelques respirations profondes pour vous ancrer dans l’instant présent ;
  • Prenez un moment à vous remercier. Remémorez-vous vos qualités, vos accomplissements, vos expériences de vie. Ressentez de la gratitude pour votre existence, pour tout ce que vous êtes ;
  • Pensez à vos proches, à ceux qui vous entourent. Ressentez la chaleur de l’amour que vous partagez avec eux. Remerciez-les pour leur présence dans votre vie, pour les moments partagés ;
  • Faites-vous une image d’un cercle de bienveillance qui s’étend progressivement. Imaginez que cette gratitude se propage à tous les êtres vivants : les animaux, les plantes, les êtres humains de toutes origines. Ressentez la connexion qui vous unit à eux, la compassion qui émane de votre cœur ;
  • Maintenez cette méditation pendant 15 minutes. Laissez la gratitude et la bienveillance vous envelopper, vous apportant paix et ouverture. Lorsque vous serez prêt, ouvrez doucement les yeux, en portant avec vous cette sensation de bien-être et de connexion.

Quels sont les bienfaits après le lâcher-prise ?

Les bienfaits du lâcher-prise sont nombreux et peuvent transformer de manière significative votre qualité de vie.

Maîtrise de sa vie

Le lâcher-prise vous aide à reconnaître que vous ne pouvez pas tout contrôler. Cette prise de conscience peut vous libérer de l’énorme de pression de devoir tout gérer, réduisant ainsi le stress et vous permettant de progresser plus sereinement.

Amélioration des relations sociales

En acceptant les autres tels qu’ils sont et en leur laissant plus de liberté, vous pouvez améliorer vos relations. Cela conduit à une meilleure reconnaissance mutuelle et à une plus grande indulgence envers les petits défauts des uns et des autres.

Réductions du stress

Le lâcher-prise a un impact direct sur le niveau de stress. En cessant de vouloir tout contrôler, vous pouvez diminuer votre anxiété et profiter davantage de la vie.

Confiance en soi

En lâchant prise, vous apprenez à faire confiance à vos capacités à gérer les situations sans avoir besoin de tout contrôler. Cela peut renforcer votre confiance en vous-même et votre estime personnelle.

Détente corporelle

Le stress et l’anxiété peuvent se manifester physiquement par des tensions musculaires. En apprenant à lâcher-prise, vous pouvez aider votre corps à se détendre et à se reposer.

Apaisement de l’esprit et libération émotionnelle

lacher prise meditation

Le lâcher-prise permet à votre esprit de se calmer, de se libérer des pensées incessantes et préoccupantes, favorisant ainsi une meilleure clarté mentale et une paix intérieure.

En outre, en lâchant prise, vous vous permettez de vivre vos émotions sans résistance, ce qui peut conduire à une plus grande acceptation de soi et à une libération des émotions refoulées.

Témoignages de Benoit

« J’ai passé mon existence à rechercher auprès des autres ce qui me manquait. J’ai eu beaucoup, j’ai perdu beaucoup… Avec le recul, je n’appellerais plus ça une vie, mais plutôt une course effrénée vers ce que je croyais être le bonheur, mais je me trompais lourdement. Beaucoup diraient que j’avais tout pour être heureux, j’étais marié, amoureux, papa d’un enfant que j’aimais plus que tout, propriétaire d’une jolie petite maison, un poste à responsabilités dans une grande entreprise, un salaire tout à fait confortable et une vie sociale bien remplie. J’ai tout fait ou sans doute trop fait pour garder ces « acquis » qui me faisaient sentir important. À mes yeux, le bonheur était une équation très simple : Reconnaissance + Ambition + Argent + Succès = Respect et Respect = Bonheur.

Quelle erreur !

Après avoir travaillé sans compter, après m’être battu pour gagner la moindre bataille, même la plus insignifiante, après avoir couru dans tous les sens à en perdre haleine, j’ai renié qui j’étais, pour gagner le respect de gens que je ne connaissais même pas… Le résultat fut rapide, douloureux et sans appel : burnout, dépression, divorce, chômage.

Je vous laisse imaginer quelle image je pouvais avoir de moi-même pendant cette période, moi qui ne vivais qu’au travers du succès et de la reconnaissance des autres pour me sentir aimé et indispensable. Si j’avais su ce que je sais maintenant, ma vie aurait été tout autre. Je ne renie pas mon passé, je n’avais juste pas les bons outils pour voir que les choix que je faisais n’étaient pas les bons.

Pendant cette période, j’ai consulté une flopée de thérapeutes (psychothérapeutes, hypnothérapeutes, sophrologues et j’en passe), j’ai beaucoup lu d’ouvrages sur la médecine et la pensée alternative, le développement personnel, la méditation, l’auto hypnose… et j’ai assisté à plusieurs séminaires traitant des « gens comme moi ». J’y ai appris beaucoup de choses, dont une égoïstement rassurante : j’étais loin d’être le seul dans mon cas !

Je m’en souviens comme si c’était hier, c’est au cours d’un séminaire intitulé « comment guérir et se développer en harmonisant nos ondes cérébrales » animé par Alex Michel que ma Vie allait prendre un nouveau tournant. J’ai découvert des solutions tangibles, scientifiques, prouvées, rapides et simples.

J’avoue avoir été intrigué, voire dubitatif, malgré toutes mes lectures, recherches sur internet, consultations… je n’avais jamais entendu parler de méthodes psychoacoustiques, qui, en utilisant les mêmes fréquences électromagnétiques que notre cerveau pouvait accomplir de telles choses.

D’un côté, il y avait des enregistrements thérapeutiques pour soigner la dépression, les angoisses, le stress, l’anxiété, le trac, la migraine… Et de l’autre, des enregistrements d’entraînement cérébral pour améliorer sa confiance en soi, sa concentration, sa créativité, sa mémoire, son introspection…

À la fin de l’atelier, je me suis précipité vers Alex Michel pour faire sa connaissance et obtenir plus de renseignements sur sa technologie. J’ai tout de suite apprécié cet homme, calme, souriant, chaleureux avec ce regard bienveillant qui vous met à l’aise tout de suite. Nous avons longuement échangé, je lui ai raconté ma vie, mon parcours et mes déboires. Il m’a écouté sans compter son temps et m’a expliqué le fonctionnement de nos ondes cérébrales et comment elles régulaient directement notre Vie, notre bien-être, notre perception des choses et de nous-même et à la fin, notre capacité à être heureux.

Il m’a aussi dit que mon cas était loin d’être isolé, que la vie que j’ai mené était hélas, un mal particulièrement répandu et très contemporain. Le quotidien est dur et beaucoup de gens ont vite fait de se faire « avaler » par cette machine qui ne s’arrête jamais. Pour reprendre sa phrase, qui est maintenant ma devise : ‘’savoir lâcher prise est la vraie clef du succès’’. Le bonheur résulte de la hauteur que l’on prend sur les évènements’’.

Il m’a conseillé de faire une « cure » de son enregistrement « lâcher prise ». Quelle révélation !!! J’ai rapidement réussi à évacuer tous ces poids, ces chaînes aux pieds que je traînais depuis des années pour découvrir enfin qui j’étais et ce que je souhaitais vraiment.

J’ai poursuivi dans cette voie, j’ai fait d’autres « cures » avec d’autres enregistrements, chacun m’a apporté quelque chose de concret, de réel et d’enrichissant. Je suis un homme neuf, heureux, confiant, en harmonie avec ce qui m’entoure.

Chaque nouveau jour est pour moi une nouvelle opportunité. J’aime qui je suis. Pour la petite histoire, je suis de nouveau avec ma femme, celle que j’avais perdue en chemin parce que je n’ai pas su lâcher prise. »

Conclusion

Le lâcher-prise, une condition que vous allez atteindre en pratiquant l’auto hypnose et la méditation, n’est pas forcément synonyme de peur ou d’abandon. Comme vous le savez si bien, pour mieux sauter, il faut toujours reculer de quelques pas. Si vous avez aimé cet article, alors partagez votre expérience en commentaire, si vous en avez et si vous le voulez bien évidemment !

Partager cet article !

Trouvez votre Ikigaï en 2 h

Recevez la formation 100 % offerte « Comment redonner du sens à votre vie » pour réinventer votre vie grâce au pouvoir du développement personnel par l’Action.

Formation redonnser du sens à sa vie (RDS) avec le concept d'Ikigai présenté par Mathieu Vénisse - Scène 3D

Cet article vous a plu ?

Trouvez votre Ikigaï en 2 h et Redonnez du SENS à votre Vie

Parce qu’être soi n’est pas négociable.

Formation redonnser du sens à sa vie (RDS) avec le concept d'Ikigai présenté par Mathieu Vénisse - Scène 3D

Recevez la formation 100 % offerte « Comment redonner du sens à votre vie » pour réinventer votre vie grâce au pouvoir du développement personnel par l’Action. 

(même si vous n’avez pas de passion ou de projet défini)

100% gratuit. Aucune carte de paiement requise.

Mathieu Vénisse

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée l'écosystème "Penser et Agir". C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne et plusieurs sites internet dédiés dont Prendre-Confiance.fr fait partie. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OFFERT : + de 2 heures de formation vidéo pour trouver votre Ikigai :