développer son assertivité
0
17
0
17

Développer son assertivité : voici 3 techniques utiles

Accueil » Développer la confiance en soi » Développer son assertivité : voici 3 techniques utiles

Bienvenue sur Prendre Confiance ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute découvrir Le club des Actionneurs :  la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie : cliquez ici pour en savoir plus (c’est gratuit !) 🙂

La confiance en soi joue un rôle primordial dans la vie quotidienne, que ce soit dans le cadre personnel ou professionnel. En effet, la réussite est à portée de main, mais elle n’est atteignable que si vous êtes certain de votre valeur et de vos compétences. La confiance en soi représente ainsi une force qui vous permettra de fixer et de concrétiser vos objectifs. Elle vous procure également une certaine stabilité lorsque vous êtes confronté à des obstacles et difficultés. Elle vous encourage à vous relever et à vous remettre rapidement en selle en cas d’échec. Plusieurs techniques peuvent alors s’avérer utiles pour la renforcer et développer son assertivité en fait partie.

Les deux (confiance en soi et assertivité) sont étroitement liées, mais il vous faudra aussi apprendre à vous affirmer et à travailler sur votre langage corporel pour obtenir des résultats à cet égard. Voyons tout cela en détail.

Qu’est-ce que l’assertivité ?

En premier lieu, il s’agit d’un comportement se situant à mi-chemin entre la conduite passive et la conduite agressive. Généralement, on a effectivement tendance à adopter ces deux réactions lorsqu’on communique avec notre entourage. Prenez par exemple le cas d’une femme qui voudra toujours faire plaisir à son mari. Si elle n’arrive pas à développer son assertivité, elle acceptera toujours ce que ce dernier lui imposera, même si cela va à l’encontre de ses valeurs. De l’autre côté du comportement passif, on trouvera le style agressif. Un parent parlera notamment à son enfant de manière que son enfant ne puisse pas exprimer ses idées et opinions. C’est lui qui fait les règles et il est convaincu de bien faire, alors il ne prend pas en compte le sentiment de son interlocuteur.

Eh bien, l’assertivité se trouve quelque part entre les deux. Le comportement assertif implique effectivement la capacité à défendre une aspiration légitime. Cependant, développer son assertivité, c’est agir dans cet intérêt, mais sans violer les droits des autres ni être trop craintif dans le processus. Cela signifie qu’être assertif suppose que vous parvenez à affirmer votre position dans une situation donnée, mais pas au détriment des autres. Heureusement, tout le monde peut faire des progrès en améliorant certaines compétences nécessaires à l’amélioration de soi. Et il en est de même ici. En effet, il est tout à fait possible de cultiver une conduite assertive. Il suffit d’une bonne volonté et d’un peu d’aide.

être assertif

Pourquoi est-il important de développer son assertivité ?

Tout d’abord, l’assertivité est un outil de communication très puissant. En effet, cela implique que vous avez la capacité d’exprimer des sentiments positifs et négatifs d’une manière ouverte, honnête et directe. Cela peut jouer un rôle important dans le maintien d’une relation familiale, conjugale, familiale et professionnelle saine. Pour cause, vous aurez plus de facilité à faire valoir et reconnaître votre opinion, sans pour autant offenser qui que ce soit. Une personne assertive assume ainsi la responsabilité de ses actions, mais en faisant attention à ne pas blâmer ou juger les autres. Développer son assertivité lui permet d’ailleurs d’éviter les conflits et de trouver rapidement des solutions mutuellement satisfaisantes dans le cas contraire.

Comme la communication assertive exclut l’agressivité, l’interlocuteur est également plus réceptif au message qu’on souhaite transmettre. D’autant plus que cela encourage une certaine réflexion, ce qui permet de commencer et d’animer un dialogue constructif. De même, cela témoigne de votre confiance en soi et renforce également cette assurance. Lorsqu’on se sent vulnérable ou peu sûr de nos décisions, nous avons effectivement tendance à nous diriger vers la manipulation ou l’agressivité. Et pourtant, ces méthodes sont à la fois inefficaces et malsaines.

Développer son assertivité, c’est enfin un moyen infaillible de se détacher du stress et de la pression au quotidien. En effet, vous arrivez à mettre votre intérêt en tête de la liste de vos préoccupations. Cela garantit ainsi le pouvoir de s’exprimer facilement et librement, ce qui diminue grandement la frustration liée aux refoulements de certains sentiments ou aux mécontentements dus à un besoin inassouvi. Tout cela pour dire que vous avez tout à gagner à choisir l’assertivité. Vous apprenez à utiliser la communication de la bonne manière et de sorte à servir vos intérêts, tout en respectant les droits des autres.

Comment développer son assertivité ?

Être assertif n’est certes pas toujours évident, mais il existe quelques astuces qui peuvent vous aider à cet égard. La première consiste notamment à observer votre manière de communiquer. Avez-vous tendance à tout accepter ? Exprimez-vous toujours vos pensées et sentiments ? Utilisez-vous un style plutôt agressif ou passif ? Ou au contraire, communiquez-vous de manière à servir vos intérêts, mais pas au détriment du ressenti de votre interlocuteur ? Ce premier travail vous permettra de faire le point sur vos points forts et d’identifier les aspects à améliorer pour être assertif.

Ensuite, développer son assertivité demande une certaine réflexion avant de répondre « Oui » bêtement. Cette astuce est très simple, mais reste particulièrement efficace. Ainsi, pensez à troquer ce « Oui » contre :

  • « Je vais y réfléchir, je vous recontacterai plus tard » ;
  • « Je vais vérifier mon agenda et je vous le confirmerai » ;
  • « Il faut d’abord que j’en parle à (ma famille, mon supérieur…) et je vous donnerai la réponse après » ;
  • « Je ne suis pas sûr de pouvoir (venir, vous aider…) ce jour-là, mais je vous le dirai plus tard dans la journée »…

Développer son assertivité ne se fait effectivement pas en un jour. Alors, quand on vous demande un service, mais que votre assertivité n’est pas encore au top, pratiquez cette petite ruse en attendant. Il vous sera certainement plus facile de peser le pour et le contre avant d’accepter ou de refuser quelque chose.

Par ailleurs, il existe également 3 autres « outils » qui peuvent vous aider dans cette démarche. Il s’agit de la confiance en soi, de l’affirmation de soi et du langage non verbal.

La confiance en soi, incontournable

La confiance en soi est indispensable pour développer son assertivité. En réalité, les deux sont interdépendantes. Un problème de confiance en soi peut effectivement entraîner de mauvaises compétences en matière de communication, et vice versa. L’amélioration de l’un a ainsi un effet positif sur l’autre. Pensez notamment à cette fois où vous doutiez de vos propos. Vos mots avaient du mal à sortir et les hésitations étaient omniprésentes. Ce qui a empiré la situation, comme vous aviez des difficultés à faire valoir votre opinion. Votre estime envers vous-même a d’ailleurs pris un coup. Et voilà un cercle vicieux qui se crée.

En revanche, développer son assertivité permet d’apporter de la conviction et de l’assurance dans vos paroles. Cela renforcera alors votre confiance en vos capacités et vous aurez plus de facilité à exprimer vos opinions et vos idées. Mais plus important encore, vous communiquez de la meilleure manière, c’est-à-dire sans agressivité et sans manipulation. Vous ne vous écraserez pas non plus devant les autres, puisque vous restez fidèle à vos intérêts.

Quelques astuces peuvent s’avérer utiles à cet égard. Notamment :

  • Apprendre à exprimer ses ressentis ;
  • Identifier ses besoins et ses attentes ;
  • Se servir de ses peurs comme une force motrice pour développer son assertivité ;
  • Être précis dans ses demandes ;
  • Adopter une attitude positive en faisant preuve d’optimisme ;
  • Utilisez les affirmations positives (exemple : je suis le meilleur, j’ai confiance en mes choix, je prends la bonne décision…)…

L’affirmation de soi, essentielle

On a souvent tendance à confondre affirmation de soi et assertivité, mais il s’agit bien de deux concepts différents. Si l’affirmation de soi renvoie à la capacité à soutenir et à certifier la légitimité de son opinion, l’assertivité consiste plutôt à défendre cette idée, tout en accordant de l’importance à l’impact de cette décision sur autrui. Cependant, développer son assertivité demande au préalable le renforcement de l’affirmation de soi.

La première étape pour ce faire consiste à se mettre à l’écoute de vos besoins. En effet, cela vous donne une base pour mettre en place une stratégie de communication efficace. Plus concrètement, vous avez en tête votre objectif, ce qui vous encouragera à agir dans votre intérêt. Vous avez alors plus de facilité à manifester clairement vos attentes. La deuxième étape concerne l’expression des besoins. En effet, les identifier ne suffit pas. Il faut également apprendre à les énoncer avec force et conviction, de manière à les faire comprendre.

Développer son assertivité peut, dans ce cas, se faire à travers quelques actions :

  • Clarifier ses objectifs et ses besoins ;
  • Oser utiliser le « Je » ;
  • Utiliser des critiques constructives ;
  • Rechercher des compromis réalistes, servant aux intérêts mutuels ;
  • Prendre position dans une conversation simple, puis faire autant dans les situations difficiles (de manière progressive) ;
  • Se fixer des limites ;
  • Apprendre à dire « non » plus souvent ;
  • Reconnaître les bonnes idées et s’efforcer de les présenter aux autres (en particulier à ses collaborateurs).

expression de soi

Le langage corporel, important pour développer son assertivité

En réalité, la communication ne se limite pas aux mots. Vos sentiments ainsi que votre état d’esprit se reflètent également à travers tout votre corps. C’est d’ailleurs ce que l’on veut dire par langage non verbal ou corporel. Celui-ci se base entièrement sur les comportements physiques. Le sourire marque notamment un sentiment de bien-être et de complicité avec votre interlocuteur. Croiser les bras, quant à lui, peut montrer le besoin de se protéger dans une situation où on ne se sent pas en sécurité. Et passer constamment ses mains dans les cheveux présente un petit côté narcissique.

Développer son assertivité implique ainsi de travailler sur son langage corporel, tout simplement parce que cela vous aidera à transmettre de la meilleure manière votre message. Alors, assurez-vous qu’il corresponde à ce que vous dites. Si vous voulez démontre votre sérieux par exemple, veillez à garder la tête haute, à adopter une posture bien droite et à détendre les épaules. Bien évidemment, il existe aussi quelques habitudes à cultiver afin d’améliorer votre langage corporel, quelle que soit la situation. À savoir :

  • Sortir ses mains de ses poches ;
  • Garder le contact visuel pour développer son assertivité ;
  • Établir un contact physique approprié si besoin (exemple : une tape amicale sur l’épaule pour rassurer) ;
  • Avoir l’habitude de bouger (le corps, mais aussi les mains) pour renforcer l’aisance…

L’assertivité : son importance en entreprise

Comme on l’a vu précédemment, l’assertivité est un concept qui s’avère utile dans tous les aspects de la vie. Et cela inclut le cadre professionnel. Il s’agit même d’un atout très puissant pour établir des relations saines avec ses collègues ou ses salariés. Indépendamment du secteur d’activité, celui-ci a effectivement un impact positif sur la productivité et l’épanouissement au travail. Développer son assertivité, pour un manager, est d’autant plus important dans la mesure où cela renforce sa capacité à fédérer et participe à l’instauration de la communication non violente en entreprise.

Pour vous aider dans ce cas, pensez alors à :

  • Se renseigner sur les besoins de son équipe ;
  • Cultiver une perspective réaliste et respectueuse de votre valeur et de celle de vos collaborateurs ;
  • Fixer des limites, que ce soit pour vous ou vos salariés ;
  • Préférer la résolution de problème à l’autodéfense ;
  • Avoir de la patience, envers vous bien sûr, mais aussi envers les autres.

Développer son assertivité : quelques pièges à éviter

Il est souvent difficile de différencier le comportement assertif et l’agressivité. D’ailleurs, il est très facile de tomber dans ce piège. Cependant, il faut garder à l’esprit que le but ici est de pouvoir communiquer de manière positive. Ce qui signifie que vous ne devriez jamais imposer vos propres idées à qui que ce soit. Vous devriez plutôt apprendre à parler de manière à convaincre votre interlocuteur de la légitimité de vos pensées. Sachez également l’appliquer quand il faut. En effet, un peu de fermeté et d’autorité peut être nécessaire dans certaines situations. Tandis que développer son assertivité s’avère utile pour aborder une confrontation, une négociation ou une gestion de conflits.

Une autre erreur à éviter est également de vouloir avancer trop vite. En réalité, apprendre à s’affirmer et à se servir de l’assertivité demande du temps et de la pratique. Si vous avez passé des années à vous taire par exemple, vous n’arriveriez probablement pas à exprimer vos besoins du jour au lendemain. De même, si la colère vous pousse à être souvent trop agressif, la première étape serait certainement de consulter un professionnel afin de suivre une thérapie pour gérer la colère. Développer son assertivité peut aussi passer par une thérapie d’affirmation de soi (TAS).

Partager cet article !

Redonnez du SENS à votre vie.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

Cet article vous a plu ?

Découvrez le club des Actionneurs :

Parce qu’être soi n’est pas négociable.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

En vous inscrivant au club des Actionneurs vous accédez immédiatement à :

  • La formation vidéo Comment redonner du SENS à sa vie accompagner de son workbook au format PDF.
  • 2 livres électroniques : Le petit guide pratique de la confiance en soi (84 pages) et De l’idée au projet de vie (70 pages)
  • Et pas mal d’autres surprises…

100% gratuit. Aucune carte de paiement requise.

Mathieu Vénisse

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée l'écosystème "Penser et Agir". C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne et plusieurs sites internet dédiés dont Prendre-Confiance.fr fait partie. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

OFFERT : + de 2h de formation vidéo pour redonner du SENS à votre vie :